×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4672 Le 21/12/2015 | Partager

    • BCP se finance auprès de la BERD
    La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) prête 100 millions d’euros à la Banque centrale populaire (BCP). Ce financement est destiné à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) industrielles au Maroc. La BCP utilisera ces fonds pour accorder des prêts à des PME industrielles opérant dans les zones offshores marocaines tournées vers l’exportation. M.A.B.
    • Alerte sur résultats pour Risma
    Risma revoit à la baisse ses résultats annuels de 2015. La société prévoit une chute de 179 millions de DH de son RNPG en 2015 par rapport à celui annoncé dans sa note d’information de 2014. Risma attribue cette contreperformance à la baisse de l’activité qui impactera les comptes à hauteur de 70 millions de DH. A cela s’ajoute une série d’irrégularités constatées sur deux sites hôteliers pour 22 millions de DH. Sans oublier, le report à 2016 de certaines cessions de réserves foncières qui représentent un manque à gagner de 84 millions de DH. M.A.B.    
    • Scandale financier dans un hôtel 5 étoiles
    La ville d’Agadir vibre ces jours-ci au rythme d’un scandale financier au Sofitel Agadir. Les travaux d’un bureau d’audit ont en effet, mis à jour des trous de  comptabilité. D’après une source proche du dossier, le manque se chiffre en millions de DH. Les prévenus sont des cadres responsables dans cet hôtel  5 étoiles. Ils sont accusés de détournement de fonds. Une enquête est en cours en vue de déterminer les circonstances liées à cette affaire et toutes les personnes impliquées. F.N.
    • Liquidités bancaires: Le niveau de déficit se stabilise
    Statu quo au niveau des liquidités bancaires. Le déficit de liquidité sur le marché monétaire s’est, en effet, stabilisé sur la semaine, à son niveau moyen de 19,7 milliards de DH. Bank Al-Maghrib a, dans ce contexte, maintenu inchangé son niveau d’interventions sur le marché à un montant total de 20,5 milliards DH. Ce qui couvre largement de besoin. M.A.B.
    • Samir/Douane: Les tractations démarrent
    La Samir et la Douane se réunissent ce lundi. La raffinerie cherche à obtenir un compromis avec la Douane qui lui réclame 13 milliards de DH. Samir a envoyé un courrier à ses créanciers les informant de cette rencontre. K.M.
    • La BAD lance un fonds pour les PME féminines
    La Banque africaine de développement (BAD) prévoit de lancer un fonds de capital investissement destiné à appuyer les PME détenues ou dirigées par des femmes. Il sera dirigé par des dames expertes dans le domaine. A.Na
    • Retraites: Le plan d’action de Benkirane devant les députés
    Le chef du gouvernement est attendu demain à la Chambre des représentants pour aborder la réforme des retraites, dans le cadre des questions de politique générale, conformément à l’article 100 de la Constitution. Abdelilah Benkirane dévoilera à cette occasion ce qu’il compte faire au niveau de la réforme des retraites, particulièrement celle des fonctionnaires. M.C.
    • Une marche contre le chômage
    Le Front national unifié contre le chômage a organisé dimanche une marche à Rabat. Cette manifestation, autorisée par les pouvoirs publics, a rassemblé à peine quelques centaines de personnes qui réclamaient l’emploi des chômeurs diplômés dans la fonction publique. Les slogans scandés étaient hostiles au chef du gouvernement et aux ministres. M.C.
    • L’Anapec ouvre sa base de données aux entreprises
    L’Anapec prévoit d’ouvrir bientôt sa base de données sur les candidats à «certains grands comptes», chose qui n’est pas possible aujourd’hui. Les entreprises peuvent uniquement déposer des offres sur le site de l’Agence. Pour commencer, l’Anapec s’attaquera à l’actualisation de ces données. Elle envisage aussi de se rapprocher plus des employeurs. Dans ce sens, elle vient de signer jeudi dernier un partenariat avec l’Agef (Association nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines). A.Na
    • Des comités régionaux pour l’emploi dès 2016
    Le ministère de l’Emploi compte enfin lancer les comités régionaux de l’emploi, prévus dans le code du travail mais jamais concrétisés. Ils seront progressivement mis en place dès 2016. A.Na
    Afrique: Obstacles majeurs
    Près de 80% des échanges intra africains n’arrivent pas à utiliser les divers accords préférentiels signés par les États africains entre eux. C’est le calcul de l’OCI présenté lors du Forum des médias sur le continent africain, qui s’est tenu à Marrakech. L’étude présentée ajoute que très souvent, ce sont les normes et les complémentarités administratives qui posent les vrais obstacles au commerce sur le continent. Ce forum a été organisé conjointement par le ministère marocain de la communication et par l’Organisation du commerce islamique. N.S.
    • Hausse de l’octroi de visas pour les sud Africains
    Le nombre de visas octroyés par les services de l’ambassade du Maroc à Pretoria au profit des ressortissants sud-africains augmente continuellement. Ce sont en effet, quelque 4.300 visas, en majorité des visas touristiques, qui ont été délivrés à des ressortissants sud-africains depuis le début de 2015 contre 4.000 en 2014.  M.A.B.
    • Le RNI se restructure pour les prochaines législatives
    Salaheddine Mezouar a réuni samedi dernier les membres du bureau politique du RNI avec les présidents des communes, des conseils préfectoraux et régionaux.  L’objectif est de  mettre en place les conditions pour relancer le parti pour les prochaines législatives, prévues en septembre prochain.  Après des pics contre le PJD sans le nommer, les dirigeants ont reconnu leurs faiblesses dans trois domaines et ont pris trois décisions pour y remédier. La première consiste à mettre en place une administration centrale, chargée de la coordination avec les structures locales et régionales du parti. La deuxième est de redynamiser les organisations parallèles. La dernière décision vise à remédier au déficit de communication du RNI. Ainsi, le parti va réactiver le site électronique et développer la présence du RNI sur les réseaux sociaux, notamment facebook et twitter. M.C.
    • Patrimoine mondial: 10 communes se mettent en réseau
    10 communes (Fès, Meknès, Marrakech, Oualili, El Jadida, Essaouira, Rabat, Tétouan et Ait Zineb) qui abritent des sites historiques mondiaux ont décidé de se mettre en réseau. Les présidents de ces communes qui ont signé une convention s’engagent à mener des efforts pour la préservation des sites historiques à travers la formation continue pour le personnel, la création d’une banque de données, l’animation de ces sites… B.B
    • Amal Karioun, nouveau président des voyagistes
    Amal  Karioun est le nouveau président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc. Le voyagiste Rbati  a remporté les élections du 19 décembre, avec 20 voix de plus  en sa faveur éliminant ainsi son concurrent Omar Sabri. Un troisième candidat était en lice, Othmane Cherif Alami. Il s’est désisté à la dernière minute en faveur de Sabri. B.B.
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc