×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Analyse

    PME: Ces recettes qui prennent

    Par L'Economiste | Edition N°:4668 Le 15/12/2015 | Partager
    Diversification des gammes de produits, services, l’IT… les opportunités
    Les écosystèmes tributaires de la montée en régime de ces maillons de la chaîne

    Les PME sont au cœur du plan de relance industrielle vu qu’elles constituent près de 95% du tissu économique. Le concept d’écosystème est largement tributaire d’une participation conjuguée à une montée en régime de ce type de  structures. Les succès enregistrés par l’écosystème automobile sont en partie dus à une implémentation réussie de PME, filiales d’équipementiers autour de grands donneurs d’ordre comme Renault à Tanger (400.000 unités à terme) et bientôt PSA à Kénitra qui table sur une production de 200.000 voitures en 2019.  «Il s’agit de favoriser les écosystèmes autour d’entreprises locomotives pour créer une nouvelle dynamique et une impulsion basée sur une nouvelle relation entre les grands groupes et PME, afin qu’une fertilisation croisée puisse se mettre en place», analyse Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie. En effet, le premier bloc de mesures du plan de relance industrielle vise à réduire les disparités entre les secteurs d’activité via la collaboration d’un nouveau modèle de partenariat entre les leaders industriels et les PME. D’ailleurs nombreuses sont les entreprises de taille petite et moyenne à opérer en tant que sous-traitant pour le compte de constructeurs automobiles autre que la marque au losange et qui disposent d’unités industrielles en Espagne ou ailleurs. L’aéronautique est également érigée en levier de croissance non négligeable pour les PME qui ont l’opportunité de se greffer aux 150 entreprises internationales présentes dans la zone de Nouaceur (région Est de Casablanca). Le ministère de l’Industrie a par ailleurs mandaté l’Ompic pour accompagner les PME dans la mise en place d’une politique de dessins et modèles industriels ou encore offrir des modules de formations pour les sensibiliser à l’importance du recours à la propriété industrielle. A ce jour, plus de 150.000 marques ont été enregistrées par l’Ompic. Le branding est un atout pour les PME vu le potentiel de fidélisation de clients qu’il offre. Le recours à la marque implique également la mise en place d’une batterie de mesures qualité qui peuvent ouvrir les portes de l’export à ce type d’entreprises. Recourir à internet est un autre levier de croissance pour les PME. Preuve en est, le poids d’un site comme Tripadvisor dont les retombées sur le tourisme sont indéniables. De plus en plus de gîtes, maisons d’hôtes et auberges concentrent leur communication sur ce genre de sites. «Intégrer internet dans le business model permet de s’adapter aux nouveaux usages de ses clients», précise le management de Méditel. L’intégration du digital permet aux PME de développer une nouvelle expérience clients, de ratisser plus large à l’international, mais aussi de s’adapter aux nouveaux usages des employés plus mobiles, collaboratifs et connectés. Ce qui peut se traduire par une simplification des processus métiers, via la mise en place d’un digital workshop qui regroupe les segments de la sécurité, connectivité et de relation clients.

    Le relais digital

    L’Implémentationdu digital dans le business model d’une PME est aussi un moyen de faire des économies sur les dépenses opérationnelles, offre des axes de différentiation stratégique ou encore un canal de ventes innovant qui n’a pas de limite géographique. «Il est nécessaire d’anticiper la transformation digitale surtout en matière de business model. Mener une stratégie de transformation nécessite 3 ans en moyenne et mobilise tous les départements de l’entreprise», explique-t-on auprès de Méditel. Internet offre par ailleurs de réelles opportunités en termes de publicité & marketing notamment en permettant un ciblage plus précis.

    A.At

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc