×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    Samir: 2,4 milliards de DH de capitalisation perdue

    Par L'Economiste | Edition N°:4419 Le 12/12/2014 | Partager

    Les investisseurs continuent à sanctionner la valeur pétrolière. Elle a clôturé en forte baisse de 9,99% . Le pétrolier éponge la totalité des gains accumulés depuis le début du second semestre. Sa performance annuelle repasse en territoire négatif à -4,66%

    Réservée à la baisse pratiquement toute la séance, Samir a terminé en recul de 9,99% après une contre-performance de 10% la veille. Elle vaut actuellement 253,60 DH. En l’espace de deux mois, le pétrolier a perdu 2,4 milliards de DH de capitalisation. L’effondrement du cours fait suite à la publication d’un profit warning sur les résultats 2014. La chute des cours du pétrole va amener le raffineur à constater une dépréciation de ses stocks. Les investisseurs avaient déjà anticipé cette situation avec un mouvement à la vente sur le cours en Bourse depuis début novembre.
    Aujourd’hui, le pétrolier entraîne dans son sillage les bancaires. L’indice sectoriel clôture en baisse de 1,20% après une contre-performance de 0,83% la veille. Les difficultés de la Samir ne seront pas sans conséquence pour les banques. La volatilité du baril du prix de pétrole pourrait remettre en cause la situation financière de la Samir. Sa dette a atteint 24,8 milliards de DH à fin juin.
    Le comportement de la valeur Samir et le repli des « big cap » pénalisent encore plus le Masi. Il cède 0,92% à la clôture jeudi à 9.683,28 points. Il ramène sa performance annuelle à 6,24%. Le baromètre des valeurs les plus liquides abandonne de son côté 0,99% à 7.893,53 points. Ses gains depuis le début de l’année se réduisent à 6,41%. La capitalisation du marché, elle, baisse à 482 milliards de DH.
    F. Fa

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc