×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Europe

    Bruxelles veut construire sa propre Silicon Valley

    Par L'Economiste | Edition N°:4200 Le 28/01/2014 | Partager
    Le Partenariat Startup Europe lancé à Davos en fin de semaine dernière
    La «grande coalition en faveur de l’emploi dans le secteur du numérique» renforcée

    La Commission européenne détaille son plan de bataille pour s’imposer mondialement dans le secteur du numérique. Un plan qui s’intéresse autant à la stratégie numérique en tant que telle, qu’à l’enseignement, aux «e-skills» ou à la création d’emplois

    L’Europe est bien décidée à prendre les rênes en matière de technologies de l’information. L’intérêt de la Commission pour ce pôle se précise de plus en plus. Ceci, après que Bruxelles ait décidé de remporter le pari du lancement de la 5G. (Voir L’Economiste, édition n° 4182 du 30 décembre). D’autres projets fleurissent, avec l’objectif de renforcer l’agressivité des investisseurs dans le domaine, voire même de «reproduire le bouillonnement de la Silicon Valley» sur le Vieux continent.  C’est dans ce contexte qu’est né le projet «Startup Europe», terme générique englobant cinq initiatives de la Commission européenne au titre de la stratégie numérique. Parmi ces initiatives, figure le Partenariat Startup Europe, décrit comme étant «la première plateforme ouverte paneuropéenne visant à stimuler la croissance et la pérennité des start-ups» pour  lever des fonds à l’échelle internationale. Ce Partenariat a d’ailleurs été lancé en fin de semaine dernière à Davos par Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne. Son objectif est de permettre à un plus grand nombre de jeunes entreprises d’atteindre une taille paneuropéenne.
    Parmi les autres initiatives du Startup Europe figurent l’Accelator assembly, un réseau censé connecter les start-ups européennes et les guider, le Forum des web investisseurs, pour favoriser la création de champions numériques de demain et le Club des leaders qui conseille la Commission sur le meilleur moyen de ramener et de garder les investisseurs du secteur. Le dernier étant le Réseau européen de crowdfunding, qui «encourage et soutient le développement de mécanismes de crowdfunding comme une source de financement viable pour les entrepreneurs, les projets européens et pour les investisseurs».
    Autre grand projet européen pour dominer le secteur : la «grande coalition en faveur de l’emploi dans le secteur du numérique», créée l’an dernier lors du forum de Davos et renforcée cette année. Avec 42 organisations partenaires, ce projet veut créer des milliers de nouveaux emplois dans le secteur du numérique, et 100.000 nouveaux stages de formation d’ici 2015. Des géants du secteur ont décidé de s’associer à cette aventure, dont Cisco, Google, Microsoft, Oracle, Samsung ou encore Telefonica. 
    L’action de la Coalition se concentrera en 2014 sur le commerce de détail et les biens de consommation, deux secteurs qui nécessitent de plus en plus de main-d’œuvre à la pointe des TIC selon les experts européens. Le premier round s’était concentré sur l’enseignement. Plus de 250.000 places de formations ont été créées, 1.272 enseignants sont en formation et la quête de 2.200 chercheurs d’emploi a été couronnée de succès en 2013.


    Rime AIT EL HAJ

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc