×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Vivo Energy consolide la marque Shell au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:4176 Le 20/12/2013 | Partager
2 ans après la reprise de Shell, Vivo Energy Maroc est la 7e entreprise au Maroc
Elle sert 100.000 clients/jour dans ses 330 stations-services
250 millions de dollars d’investissements d’ici à 2016

«En 2014, Vivo Energy prévoit d’ouvrir un hub continental à Casablanca qui accueillera les fonctions support de l’entreprise pour servir l’ensemble du groupe sur l’Afrique», annonce Mohammed Raihani, DG de Viva Energy

- L’Economiste: Quel a été l’intérêt de l’union à trois de Vitol, Helios et Shell qui a donné naissance à Vivo Energy?
- Mohammed Raihani: Ce mariage à trois a connu beaucoup de succès. De manière succincte, 2012 a été une année de transition et 2013 une année de consolidation et de croissance. Nos succès se traduisent par une contribution efficace à la dynamique socio-économique nationale, en créant de la valeur ajoutée pour le Maroc, pour nos salariés et pour nos clients. Nous enregistrons une importante croissance annuelle qui nous place aujourd’hui au 7e rang dans le classement des 500 plus grandes entreprises marocaines avec un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards de DH en 2012.  Cela s’est traduit par d’importants investissements dans les infrastructures de distribution, d’approvisionnement et de stockage de nos produits et par des recrutements directs et indirects.
Concrètement, notre réseau de distribution s’est renforcé en 2013 par l’ouverture de 12 nouvelles stations-services et la remise à niveau de 13 autres. A travers ses 330 stations-services, Vivo Energy Maroc sert aujourd’hui plus de 36 millions de clients annuellement.
L’entreprise compte aujourd’hui près de 700 emplois directs et 5.000 indirects. Nous investissons d’ailleurs fortement dans la formation des collaborateurs. C’est une politique forte que nous prônons, soutenus en cela par nos actionnaires. Nous soutenons d’ailleurs fortement l’emploi des compétences locales, traduisant un choix stratégique de nos actionnaires depuis la reprise des activités de Shell. Notre comité managérial est par exemple composé exclusivement de compétences marocaines.

- Où résident les défis que Vivo Energy a pu relever?
- Le succès d’assurer la qualité permanente d’un produit. Car le souci au quotidien de Vivo Energy, c’est de pouvoir offrir des produits de haute qualité. Nous nous positionnons en entreprise novatrice qui anticipe les besoins du client. Ainsi, à l’initiative de Vivo Energy, le Maroc fait partie des 20 pays à l’échelle mondiale à avoir lancé Shell FuelSave 50, faisant bénéficier les clients de la R&D Shell.
Avec la hausse des prix à la pompe, notre produit est arrivé au bon moment pour aider nos clients à faire des économies. Le lancement de Shell FuelSave50 répond à cette préoccupation. L’impact est réel. Nos ventes ont augmenté de 12% en volume, en octobre et novembre, comparées aux mêmes périodes l’année dernière. Par ailleurs, nous avons œuvré pour que l’automobiliste marocain ne ressente aucune différence dans la qualité et le service dans les stations Shell par rapport au reste du monde.

- Quelles perspectives donnez-vous à la croissance ?
- Cette croissance marque le début d’un fort développement tous azimuts de notre business, grâce notamment à la confiance de nos trois actionnaires, Vitol, Helios et Shell. Les actionnaires misent beaucoup sur le marché marocain, de loin le plus important sur le continent pour Vivo Energy. Ils nous ont permis d’opérer d’importants investissements ces 2 dernières années, notamment dans la rénovation et l’extension du réseau de distribution. La qualité et la disponibilité de nos produits sont une priorité stratégique.

- Où résident  les enjeux de vos investissements ?
- Les nouveaux investissements de 2013 incluent aussi un programme stratégique que les trois actionnaires ont opéré cette année à travers la joint-venture Shell & Vivo Lubricants dédiée à la production et à la commercialisation des lubrifiants Shell sur le continent africain. Il s’agit de l’usine de fabrication des lubrifiants Shell située à Casablanca qui s’est modernisée pour tripler sa capacité de production, grâce à un investissement de 70 millions de DH. Elle deviendra la plus grande unité de fabrication des huiles Shell en Afrique et l’une des trois plus grandes usines de lubrifiants de tout le continent africain dont les deux tiers de la production seront dédiés à l’export. Aussi, nous avons l’engagement des actionnaires de maintenir d’importants investissements d’ici à 2016. L’enveloppe est de 250 millions de dollars et le Maroc tirera meilleur profit de ce budget au vu de sa taille importante au sein du groupe. Vivo Energy prévoit d’ouvrir un hub continental à Casablanca en 2014 qui accueillera les fonctions supports de l’entreprise pour servir l’ensemble du groupe sur l’Afrique. Cela inclut également un investissement conséquent dans notre réseau pour assurer un maillage optimal des implantations de stations-services. La disponibilité de produits de grande qualité est un pilier stratégique pour Vivo Energy. Les capacités d’approvisionnement et de stockage seront également renforcées. Nous nous approvisionnerons aussi davantage chez le raffineur national, contribuant ainsi à la consolidation et au maintien des capacités de raffinage du pays.

 

Propos recueillis par B.T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc