×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Ifrane: Al Akhawayn s’intéresse au «e-learning»

Par L'Economiste | Edition N°:4162 Le 02/12/2013 | Partager
Interactivité, flexibilité…les avantages discutés par des experts étrangers
Des expériences pilotes menées dans plusieurs établissements du Royaume
Objectif de la tutelle, connecter les universités du Maroc au reste du monde

Montrer que la formation à distance est à portée de main à tout moment. Tel est l’objectif d’une journée d’étude tenue, vendredi dernier, à l’université Al Akhawayn. Initiée sur le thème «e-learning et formation à distance au Maroc: état des lieux et perspectives d’avenir», cette rencontre a réuni des dizaines d’universitaires marocains et étrangers.
Pour Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, «l’avenir du Maroc dépend de la formation de ses jeunes. Nous devons nous accrocher pour réaliser des merveilles avec nos petits moyens». En effet, l’ambition de la tutelle est de «mettre les universités du Royaume en réseau avec le reste du monde afin de se rapprocher et créer des locomotives de développement». Le responsable gouvernemental a rappelé, à juste titre, le projet de l’université Euro-Med et l’INSA de Fès «qui devraient être au top des universités méditerranéennes dans 10 ans».

Opportunités pour l’enseignement supérieur

Pour les autres établissements de la formation supérieure, Daoudi promet de financer les projets de recherche, «mais en partant des besoins». S’agissant du e-learning, «il sera développé en interne mais aussi avec l’appui des pays méditerranéens qui croient beaucoup au Maroc, dans sa stabilité politique et sont prêts à soutenir son développement», renchérit le ministre. Même son de cloche auprès du professeur Moulay Driss Alaoui Mdaghri pour qui «le futur est dans l’éducation et l’enseignement en général, et dans le e-learning en particulier. Car, la formation en ligne est flexible et on peut y accéder à tout moment». En fait, l’enseignement supérieur connaît aujourd’hui une transformation significative à l’échelle internationale suite aux dynamiques de changement technologique, économique et social. L’e-learning devient de plus en plus une composante importante des offres de formation et des processus d’apprentissage des universités et des centres de formation professionnelle. L’intérêt porté à cette évolution du système éducatif est principalement motivé par la demande massive et croissante des services d’enseignement supérieur et des économies d’échelle et d’envergure que les universités marocaines pourraient réaliser à travers le déploiement des nouvelles technologies d’information et de communication et des plateformes e-learning dans différents processus de formation.
En tout cas, l’adoption du e-learning présente de ce fait des opportunités pour les institutions de formation supérieure au Maroc pour mieux répondre aux besoins croissants et variés de diverses catégories d’apprenants dans différentes régions. Cela permettra également de réduire les coûts relatifs à l’administration des cours et des modules de formation à grande échelle et à la diversification des offres et des services d’enseignement supérieur en respectant les standards de qualité requis. Différentes universités au Maroc, en effet, ont entamé des expériences pilotes suivant des approches d’intégration à plusieurs niveaux basées aussi bien sur des méthodologies hybrides (blended learning) que des espaces virtuels ouverts (MOOCs – Massive Open Online Courses). Pourtant, des efforts significatifs restent à  faire. Le but est de développer des contenus riches, interactifs et adaptés aux besoins du marché de l’emploi.


De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc