×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Europe

Eurostat confirme le retour de la croissance

Par L'Economiste | Edition N°:4106 Le 05/09/2013 | Partager
Portugal, Allemagne, Lituanie… en bonne santé
Une croissance modeste annoncée pour le troisième trimestre

Source: Eurostat
La zone euro est sortie de la récession au deuxième trimestre après 18 mois de baisse de son PIB, a confirmé hier mercredi l’office européen de statistiques Eurostat

Le retour à la croissance économique a bien été confirmé par Eurostat qui a publié ses prévisions hier 4 septembre. Un retour à la croissance annoncé la veille par l’OCDE (cf. notre édition N°4105, du 4 septembre 2013). Ce rebond économique arrive en prélude du G20 qui se tient à partir d’aujourd’hui à Saint-Pétersbourg en Russie (05 et 06 septembre) où la croissance et l’emploi sont les principales préoccupations. Une aubaine aussi pour les secteurs exportateurs notamment au Maroc.
L’optimisme est annoncé à la fois pour la zone euro que l’UE. Ainsi, au cours du deuxième trimestre 2013, le PIB de la zone euro a progressé de 0,3% et celui de l’UE de 0,4% par rapport au trimestre précédent, selon les deuxièmes estimations de  l’Office statistique de l’Union européenne. Au cours du premier trimestre 2013, les taux de croissance avaient été respectivement de -0,2% et -0,1%. En comparaison avec le même trimestre de l’année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a diminué de 0,5% dans la zone euro et est resté stable dans l’UE au deuxième trimestre 2013, après respectivement -1,0% et -0,7% au trimestre précédent. Pour les analystes, «la zone euro est en bonne voie vers une croissance modeste au troisième trimestre».
La croissance du PIB diverge selon les Etats membres. Selon Eurostat, le Portugal (+1,1%) a enregistré le plus fort taux de croissance par rapport au trimestre précédent, suivi de l’Allemagne, la Lituanie, la Finlande et le Royaume-Uni (+0,7% chacun). Chypre (-1,4%), la Slovénie (-0,3%), l’Italie et les Pays-Bas (-0,2% chacun) ont enregistré les baisses les plus marquées.
Comment se comporte les ménages en cette période ! Au cours du deuxième trimestre 2013, la dépense de consommation finale des ménages a augmenté de 0,2% tant dans la zone euro que dans l’UE (après respectivement -0,2% et 0% au trimestre précédent). Toujours selon Eurostat, la formation brute de capital fixe a progressé de 0,3% dans la zone euro et de 0,4% dans l’UE (après -2,2% et -1,8%). La balance commerciale suit-elle la tendance? Les exportations ont crû de 1,6% dans la zone euro et de 1,7% dans l’UE (après -1,0% et -0,6%), relève Eurostat. Les importations ont augmenté de 1,4% dans la zone euro et de 1,2% dans l’UE (après -1,1% et -0,9%). Tant dans la zone euro que dans l’UE, la dépense de consommation finale des ménages a contribué de manière positive à la croissance du PIB (+0,1 point de pourcentage dans les deux zones).


A. L. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc