×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3972 Le 20/02/2013 | Partager

• Veillée religieuse
Le Souverain préside aujourd’hui, mercredi, au Mausolée Mohammed V à Rabat, une veillée religieuse. Ceci en commémoration du 14e anniversaire de la disparition de feu SM Hassan II.

 

• Conseil de gouvernement
Trois projets de décret seront examinés jeudi lors du conseil de l’exécutif. Il s’agit de l’application de la loi relative au notariat, aux indemnités des membres du Conseil supérieur des oulémas, ainsi que la liste des établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités. A l’ordre du jour aussi, les propositions de nomination à de hautes fonctions.

• ONE/Onep: Le milliard recyclé du Trésor
Théoriquement, la fusion de l’ONE et l’Onep a rapporté 1 milliard de dirhams aux caisses de l’Etat en 2012, un montant impressionnant provenant de l’application de droits d’enregistrement sur les opérations de cession d’actions non cotées. Comme ces entreprises appartiennent à 100% au Trésor, ce dernier a dû procéder à une acrobatie comptable pour régler la note. Cette dépense a été imputée dans le chapitre des charges communes de fonctionnement du budget général.

 

• Les bons comptes de l’Etat-actionnaire à l’OCP
L’OCP redevient devant Maroc Telecom, le plus gros pourvoyeur de dividendes des entreprises à participations publiques. En 2012, le groupe avait signé un chèque de 4,1 milliards de dirhams au titre de dividendes à l’Etat, soit un milliard de plus que l’exercice précédent. De tous les grands groupes publics, c’est la CDG qui a contribué le moins avec «seulement» 360 millions de dirhams versés au Trésor.   

• Plan stratégique de BAM
Comme l’annonçait L’Economiste dans son édition du 20 décembre 2012, Bank Al-Maghrib a arrêté son plan stratégique triennal (2013-2015). Il s’articule autour de 4 axes: la préservation de la stabilité financière, la promotion de l’inclusion financière et l’émergence de la place financière de Casablanca, la consolidation de la gouvernance de la banque et le renforcement de l’optimisation de ses ressources face aux priorités stratégiques.    

 

• Ratio de liquidité: BAM va réviser les règles de calcul
Bank Al-Maghrib (BAM) devrait redéfinir le mode de calcul du coefficient de liquidité d’ici l’été. L’idée est de converger vers les règles de Bâle III en la matière.
• CIH: 40.000 nouveaux clients chaque année
CIH a vu son parc clients atteindre près de 400.000 à fin 2012. «Il croît de près de 40.000 nouveaux clients par an», a indiqué le management lors de la présentation des résultats (lire également article en page 12). A fin 2012, le taux d’équipement de la clientèle était de 2,55. CIH compte le porter à 3,50.

• Banque participative: CIH veut y voir clair d’abord
Selon le management du CIH, le dossier sur la banque participative est en phase de réflexion. La position de la banque devrait évoluer en fonction du marché. Pour elle, l’intérêt d’aller sur ce créneau dépendra surtout de la capacité à drainer de l’épargne internationale. Sinon, l’allocation d’une partie des dépôts actuels pour le financement des activités de banque participative n’apporte pas réellement de valeur ajoutée.

 

• Casablanca: La circulation se compliquera…
La circulation à Casablanca se compliquera encore plus à partir de demain, jeudi, surtout au niveau du rond-point Chimicolor qui sera quasi-fermé à la circulation. La société Copisa démarrera, en effet, les travaux de construction de la tranchée couverte (tunnel) sur le boulevard La Résistance, entre la place Dakar et le boulevard Mohammed VI. Les usagers devront ainsi utiliser d’autres itinéraires et emprunter le boulevard Hassan Seghir, boulevard Pasteur, la rue Karachi ou encore  la rue de Libourne, selon leur provenance.

• ADA: L’appel à candidature est lancé
Ahmed Hajjaji vient de quitter la direction générale de l’Agence de développement agricole (ADA) pour des raisons de santé. Le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a nommé Amine El Guerrouj comme «chargé des affaires de l’ADA», en attendant la nomination d’un nouveau patron. Et cela, conformément à l’appel à candidature dans les hautes fonctions dont la procédure a été lancée. Amine El Guerrouj, cadre de ce ministère, occupait jusque-là le poste de directeur de projets au sein de l’ADA.

 

• Parlement: Lachgar, seul contre tous
Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a tenu à présenter lui-même la proposition de loi devant la Commission de la justice que son parti a déposée il y a quelques semaines. Il s’agit de la création d’une instance qui remplacera l’Agence judiciaire du Royaume pour représenter les intérêts de l’Etat devant les juridictions. Mais ce qui a provoqué un tollé, c’est la demande du chef du groupe parlementaire du PJD de reporter l’examen de ce texte.  Pour Abdallah Boinou, il faut attendre l’adoption des autres propositions avant de démarrer l’étude de celle de l’USFP. Refus catégorique du patron de l’USFP qui a fait valoir, «haut et fort, et seul contre tous», les droits de l’opposition contenus dans la Constitution 2011.

• Les inspecteurs du travail en colère
Le syndicat national des inspecteurs du travail et des fonctionnaires du ministère de l’Emploi (UMT) tire la sonnette d’alarme. Une nouvelle affaire de poursuites contre un inspecteur du travail, Abdellah Nader, pourrait porter un sérieux coup à la profession. Selon le syndicat, les employeurs ont la possibilité de poursuivre les inspecteurs du travail si jamais ils sont innocentés des accusations portées contre eux dans les PV d’inspection. Du coup, la plupart du inspecteurs rechignent à dresser des PV. En signe de protestation, ils s’abstiendront d’intervenir pour les conflits aux seins des entreprises le lundi et le mardi de chaque semaine! Une mesure qui a pris effet du lundi dernier.
• Matériaux de construction: Bientôt un contrat-programme
La Fédération des matériaux de construction s’active. La FMC travaille actuellement sur un projet de contrat-programme avec le ministère de l’Industrie. Elle se prépare également à une rencontre avec la FNBTP, la FNPI et le ministère de l’Industrie autour de la relance de la demande à travers de nouvelles incitations La Fédération vient, en outre, de finaliser un nouveau texte de loi traitant de l’exploitation des carrières.

 

• Espaces Saâda: Nouvelles livraisons
Espaces Saâda a démarré lundi dernier une nouvelle vague de livraisons des logements de son projet Nouaceur. Sur la partie moyen standing (Jnane Nouaceur), quelque 133 villas seront livrées cette année. Des livraisons sont également prévues au niveau des logements sociaux (plus de 70% des clés ont déjà été rendus). Le projet s’étale sur une superficie globale de 18 ha. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc