×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:3625 Le 28/09/2011 | Partager

    Activités royales
    Le Souverain a procédé, hier mardi, à l’inauguration du centre socio-sportif de proximité «Bir Anzarane», à Kariat Oulad Moussa dans la préfecture de Salé. Une initiative qui contribuera au développement des aptitudes sportives et artistiques des enfants et des jeunes des quartiers périphériques de la ville. Le montant de l’investissement est évalué à 13,5 millions de dirhams.

     

    • Conseil de gouvernement aujourd’hui
    La réunion du Conseil de gouvernement, qui se tient aujourd’hui, examinera quatre projets de décrets, dont un concernant la prime au profit des employés et l’octroi d’une bourse d’études pour les étudiants des établissements de l’enseignement originel. Le second est relatif à la réorganisation de l'Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine. Les deux autres décrets portent sur la réorganisation de l'Institut supérieur d'art dramatique et sur la tenue d'une session extraordinaire dans les deux Chambres du Parlement.

    • BAM: Première pension livrée à 3 mois
    Bank Al-Maghrib a lancé, avant-hier, pour la première fois depuis sa mise en place mardi 20 septembre 2011, une opération de pensions livrée sur 3 mois. Le règlement de cette opération interviendra le 3 octobre 2011 et le remboursement s’effectuera le 5 janvier 2012. Les intérêts qui y sont assimilés seront calculés sur la base de la moyenne du taux directeur au cours de la même période. Pour y soumissionner, les contreparties doivent être transmises à la direction des opérations monétaires et des changes, à travers le système de télé-adjudication, au plus tard le jour de l’appel d’offres.

    • Samir: Le résultat net baisse de 44% à 241 millions de DH
    Au terme du premier semestre 2011, Samir affiche des réalisations plutôt mitigées. Le chiffre d’affaires ressort à près de 23 milliards de DH, en hausse de 32% par rapport à fin juin 2010. En effet, les ventes globales de la société ont affiché une augmentation de 6%, pour atteindre 3,4 millions de tonnes, malgré l’inondation du marché par les produits pétroliers d’importation. En revanche, le résultat d’exploitation accuse une baisse de 36% à 472 millions de DH, affecté essentiellement par le poids des amortissements. Pour sa part, le résultat net suit le même trend et perd 44% à 241 millions de DH au terme des six premiers mois de l’année. Concernant le programme de restructuration de la dette, l’instruction du dossier est finalisée. Selon la société, «la réalisation des conditions préalables à la signature des contrats de financement et au closing est en phase finale»

    • Anti-corruption: La Santé ne lâche pas

    Après le numéro vert et l’introduction de la lutte contre la corruption dans la stratégie du ministère de la Santé, Yasmina Baddou récidive. Cette fois-ci en signant, hier, une convention de partenariat avec l’Instance centrale de prévention de la corruption, présidée par Abdeslam Aboudrar. Par ce document, l’Instance s’engage à mettre son savoir-faire à la disposition du département de Yasmina Baddou. Ainsi, l’étude, réalisée sur un échantillon de 3.200 personnes, a montré que les hôpitaux sont un terrain fertile pour le développement de la corruption. 57% des personnes interrogées considèrent que le phénomène est concentré à l’accueil où des pots-de-vin de 20 à des milliers de DH sont donnés pour faciliter l’accès aux hôpitaux. A partir des conclusions de l’étude, le ministère de la Santé a élaboré un plan d’action sur 5 ans et comprenant 55 mesures pour lutter contre la corruption.

    • ANRT reconduit son accord avec l’ANFR
    L’ANRT et l’Agence française des fréquences (ANFR) ont tenu leur 7e réunion annuelle la semaine dernière à Paris, couronnant une décennie de coopération entre les deux institutions. Le protocole d’accord qui les lie porte sur la gestion et le contrôle du spectre des fréquences radioélectriques. Elles viennent de le reconduire pour la 2e fois depuis 2001 pour une période de 5 ans.


    • Développement des TIC: Le Maroc gagne 10 rangs

    Le Maroc gagne 10 places dans le rapport annuel de l’Union internationale des télécommunications, «Mesurer la société de l’information». Ce rapport présente les niveaux d’évolution atteints par 152 pays entre 2008 et 2010, en se basant sur deux critères de référence: l’indice de développement des technologies de l’information et de la communication (accès, usage et compétences) et le panier des prix TIC. Le Maroc se classe 90e devant l’Egypte (91e), l’Afrique du Sud (97e) et l’Algérie (103). Seul ombre à ce tableau, le panier des prix. Le rapport note que des efforts restent à faire.

    • CBI certifié Cisco Silver
    Suite à sa certification Cisco Silver, CBI a été désigné comme le meilleur partenaire de l’année 2011 sur toute la région Afrique du Nord & Levant. Récompensé pour son expertise sur les nouvelles technologies de l’information, le groupe, présidé par Kamil Benjelloun, devient ainsi la première entreprise marocaine à obtenir ce titre.


    • Système d’atterrissage: La panne, une fausse rumeur
    Après qu’une fausse information ait circulé dans la presse, sur une éventuelle panne du système d’atterrissage automatique le 16 septembre à l’aéroport de Rabat-Salé, le ministère de l’Equipement et du transport a apporté un démenti formel. Les conclusions de l'enquête démontrent que les dix vols de la même journée se sont déroulés dans des conditions normales de sécurité et qu'aucun incident n'a été enregistré.

    • Obtention végétale: 6 nouvelles variétés protégées
    Un arrêté du ministre de l’Agriculture, publié au BO du 1er septembre 2011, vient d’ajouter 6 nouvelles variétés à la liste des dénominations protégées par le système de certificat d’obtention végétale. Il s’agit de la pomme de terre (variété Ronaldo), de la vigne (Sugraeighteen), du blé tendre (avec Samia et Fadela) et du blé dur (Knakis et Prospero). Ces variétés bénéficient d’une protection de 20 ans, sauf pour le vigne Sugraeighteen qui dispose d’une protection de 25 ans. La protection d’obtention végétale constitue une sorte de droits d’auteur dans la recherche en matière agronomique.

    • Mission commerciale auprès du CCG
    Alors que le Maroc négocie un modèle de partenariat avec le Conseil de coopération du Golfe (CCG), une délégation de 32 hommes d’affaires devrait se rendre, du 22 au 30 octobre, au Qatar, Koweït et Emirats arabes Unis. L’objectif est de rencontrer des investisseurs locaux dans des secteurs tels que l’industrie pharmaceutique, l’agroalimentaire, l’électrique, le BTP ou encore les NTI.

    • UE: Des ALE avec les pays du printemps arabe

    La Commission européenne a décidé d’ouvrir, à partir d'octobre, des négociations avec les pays du «printemps arabe», dont l’Egypte, la Tunisie et la Jordanie, dans le but de signer des accords de libre-échange. Le Maroc fait également partie du projet de l’UE d’accompagner le développement économique et politique de ces pays.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc