×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3617 Le 16/09/2011 | Partager

Activités royales
Le Souverain a procédé, jeudi 15 septembre à Nador, à la pose de la première pierre d'un centre de lutte contre les comportements addictifs. Ce projet sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un investissement global de 5 millions de DH. La gestion du centre sera assurée en partenariat avec le ministère de la Santé et l'Association marocaine pour la réduction des risques liés à l'usage de drogues, section de Nador.
SM le Roi a procédé également le même jour à l'inauguration du centre Al Khair pour l'intégration des enfants trisomiques, réalisé dans le cadre de l’INDH pour un investissement global de 7,31 millions de DH.


Bourse: Nouvelle réunion des acteurs du marché
Après la réunion avec les sociétés de Bourse et les gestionnaires de fonds, la semaine dernière, le CDVM a rencontré cette fois-ci les responsables du Trésor. L’objectif est le même: trouver des solutions pour sortir le marché de sa léthargie.

BCP et Centrale Laitière: Des valeurs à conserver
Au vu des réalisations semestrielles de la Banque Centrale Populaire (voire pages 8 et 9) et de Centrale Laitière, CFG Group maintient sa recommandation «à conserver» pour les deux valeurs. Ainsi, le cours cible de BCP ressort à 420 DH tandis que celui de Centrale Laitière s’affiche à 1.412 DH

BMCI innove pour les entreprises

La BMCI propose désormais aux entreprises quatre nouvelles solutions Cash Management. Ces solutions ont été développées pour répondre aux besoins de gestion des flux. Ainsi, la solution web intégrée «Connexis» permet aux entreprises d’exécuter leurs paiements et d’accéder en temps réel à tous leurs comptes à la BMCI ou dans d’autres banques, que ce soit au Maroc ou à l’étranger. «BMCI V-Com», pour sa part, simplifie la gestion des règlements fournisseurs, alors que «BMCI E-Valeurs» traite le suivi des remises de chèques et effets. Enfin, «Cash Entreprise» simplifie la paie des salariés non bancarisés. Cette dernière est une carte de retrait rechargeable et sécurisée qui permet aux entreprises de remplacer les salaires en espèces de leurs collaborateurs.

Bab Al Bahr: La 2e tranche commercialisée
L’avancement du projet Bab Al Bahr, première séquence du chantier du Bouregreg, progresse selon le planning prévisionnel. La commercialisation de la deuxième tranche des appartements situés à la cité des arts a été lancée, jeudi 15 septembre, par Lemghari Essakl, PDG de Bab Al Bahr Development Company. La nouvelle tranche compte 390 logements d’une superficie entre 95 et 300 m2 dont les prix de vente démarrent à 14.500 DH le m2. Sur le même site, la construction de 4 établissements hôteliers est programmée. Parmi eux figure un palace 5 étoiles dont les travaux seront entamés début novembre prochain. La gestion de cet établissement a été confiée au groupe émirati Rotana.
• Clash entre l’Ordre des médecins et les assureurs
Clash, jeudi 15 septembre, entre les assureurs et le conseil national de l’Ordre des médecins. Ce dernier a tenté d’imposer des représentants du Collège national des médecins spécialistes à une réunion de suivi de la convention (couverture médicale privée) liant la Fédération des assurances, le Conseil de l’Ordre des médecins, l’Association nationale des cliniques privées et le syndicat national des médecins du secteur libéral. Ce collège, n’étant pas signataire de cette convention, n’avait, selon le syndicat national des médecins du secteur libéral, aucune raison d’assister à la réunion.

Conseil de gouvernement: Justice et recherche au menu
Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi 15 septembre, a adopté une série de projets. Le premier concerne la protection des personnes qui participent aux recherches biomédicales. Ces recherches visent à fournir des preuves pour établir l'efficacité et la qualité d'une méthode thérapeutique servant au diagnostic, au traitement, à l'amélioration ou à la prévention d'une maladie. Le second décret porte sur l'organisation judiciaire du Royaume. Ce projet vise à réaliser une certaine harmonie entre l'organisation judiciaire et le nouveau découpage administratif et communal du Royaume. Le Conseil a également adopté la convention internationale sur la sécurité sociale (norme minimum).

Pêche: Le programme Ibhar II opérationnel
Institutionnels et professionnels de la pêche côtière ont tenu, jeudi 15 septembre à Agadir, une réunion pour la mise en œuvre du programme de modernisation et mise à niveau Ibhar II. Les prototypes des navires de pêche retenus y ont été présentés suite à l’étude réalisée par la FAO dans le cadre de ce programme. Cette deuxième édition du programme de modernisation et de mise à niveau de la flotte côtière et artisanale a été lancée au mois de mai dernier avec l’implication des chambres maritimes.

Chambre des conseillers: Séance plénière ce vendredi
La Chambre des conseillers tiendra, ce vendredi 16 septembre, une séance plénière consacrée à l'examen et au vote de deux projets de loi sur les élections. Il s'agit du projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales générales après leur traitement informatique et du projet de loi sur les conditions et les modalités de l'observation indépendante et impartiale des élections.


Le Maroc au Conseil du Golfe: Le PJD appuie

Lahcen Daoudi, président du groupe parlementaire du PJD, vient de proposer une réunion de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants avec Taieb El Fassi Fihri. L’objectif est d’examiner les perspectives d’un partenariat avec le Conseil de la coopération du Golfe (CCG) qui a proposé l’adhésion du Maroc et de la Jordanie.


Rabat/tram: Deux fois plus de voyageurs en 10 jours

La nouvelle stratégie commerciale que vient de lancer la Société du tramway de Rabat-Salé (STRS) commence à donner ses fruits. En 10 jours, le nombre de personnes transportées a doublé, selon Lemghari Essakl, PDG de la STRS. Outre la réduction du prix du ticket à 6 DH contre 7 DH auparavant, plusieurs formules d’abonnement ont été offertes au public. Dans la phase de démarrage, le nombre de voyageurs ne dépassait pas 30.000 personnes par jour, ce qui représente à peine 30% de la capacité du tramway.

Le Net expliqué aux hôteliers
L’ONMT prévoit dans sa nouvelle campagne de promotion, qui débutera mi-octobre, une série de séminaires avec les tour-opérateurs Expedia et Tripadvisor à Ouarzazate, Marrakech, Essaouira et Agadir. Objectif, «sensibiliser les hôteliers aux rouages de la distribution en ligne et augmenter le nombre d’hôtels référencés» sur la toile.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc