×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:3596 Le 16/08/2011 | Partager

    Liquidités: Le déficit persiste
    La tendance des taux sur le marché monétaire devrait se stabiliser. En dépit de la persistance du déficit de liquidités bancaires, les taux monétaires devraient se maintenir au même niveau que le taux directeur (3,25%) compte tenu des injections de Bank Al-Maghrib combinées au remboursement de la dette de l’Etat.

    Marché obligataire: Pression à la hausse sur les taux
    Contrairement aux monétaires, les taux obligataires sont amenés à progresser. Et pour cause, la demande devrait rester forte sur les maturités à faible volatilité en raison de la persistance du climat d’attentisme et d’incertitude qui caractérise ce marché. Une hausse des taux est, dans ces conditions, fortement prévisible

    Trafic aérien: Hausse de 6,2% en juillet
    Durant le mois de juillet dernier, le trafic aérien des passagers a enregistré une hausse de 6,2% à près de 1,7 million de voyageurs. A lui seul, l’aéroport Mohammed V a accueilli la moitié des passagers, soit 842.000. Chiffre en augmentation de 5,6% par rapport au même mois de 2010. Le trafic domestique n’a concerné que 18.600 passagers. Tout le reste relève donc des voyageurs à l’international.

    Casablanca: Les barrages de motos se multiplient

    Depuis plus d’une semaine, de multiples barrages jonchent les principales artères routières de la capitale économique. Une mesure prise quelques jours seulement après l’incident du vol à main armée exécuté par des motards à Casablanca. Une décision qui s’explique également par la prolifération des actes de vandalisme pendant les soirées du mois sacré du Ramadan. Les agents de police arrêtent dorénavant tout véhicule suspect et procèdent à une vérification des documents. Selon une source proche de l’affaire, il s’agit principalement d’un contrôle de déclaration à la douane des motocycles en circulation. En effet, il s’avère, depuis quelque temps, que des motos d’une puissance de 250 centimètres cubes (cc) sont déclarées en tant que 49 cc et circulent librement.

    Aliments pour bébé: Fausse alerte au Maroc
    Un fait qui s’est propagé comme une traînée de poudre sur le Net. «Nestlé demande à tous les consommateurs de retourner les aliments pour bébés banane qui expirent en 2012». Ils seraient «impropres à la consommation». Un code à barres 7613033089 73 est joint aux courriels reçus par plusieurs internautes. Correspondance intrigante d’autant plus qu’il est indiqué en bas de page des e-mails relayés le nom d’un certain docteur Said Mezgui. Il est présenté comme responsable de la coordination au sein de la délégation du ministère de la Santé à Casablanca, à Aïn Chock plus exactement. Contacté par L’Economiste, le département Corporate et relations publiques de Nestlé Maroc assure que l’alerte «vise uniquement les produits vendus en France. Le retrait des P’tits pots recette Banane ne porte de plus que sur un seul lot. Ni Nestlé Maroc, ni Nestlé Maghreb ne sont concernés».

    Elections: Un bug à l’Intérieur?
    Après avoir annoncé aux dirigeants politiques le 11 novembre comme date des élections législatives samedi dernier, le ministère de l’Intérieur s’est ravisé. Il a ainsi publié un communiqué de presse le lendemain, dimanche, pour préciser que cette date n’était qu’indicative. En fait, le ministère s’est aperçu que Aid Al Adha risque de tombe pendant la campagne électorale.

    Loi de Finances 2012: Les promoteurs immobiliers fignolent leurs doléances
    La Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) finalise ses propositions dans le cadre du projet de loi de Finances 2012. La proposition-phare de la Fédération porte sur les mesures à mettre en œuvre pour favoriser l’accès des classes moyennes au logement, via de nouveaux mécanismes de financement à concevoir avec le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), de nouvelles règles d’urbanisme, notamment la surélévation des constructions, pour booster le marché de l’immobilier…


    INDH: 40.000 emplois créés en 5 ans

    Depuis le lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), plusieurs actions ont été menées pour lutter contre la précarité. Ainsi, ce sont 3.400 projets d’activités génératrices de revenus (AGR) qui ont été initiés. Le programme a permis de créer plus de 40.000 emplois. Au total, l’INDH a concrétisé 22.000 projets et actions de développement

    Télécoms: Un satellite panafricain de 800 millions de dollars

    Le projet Panafsat (satellite panafricain), initié autour des pays de l’UMA par l’ex-DG de l’Organisation internationale des télécommunications par satellite, le Marocain Ahmed Toumi, se précise. Près de 800 millions d’euros d’investissement seront nécessaires pour mettre en orbite les 2 satellites prévus. Le pacte d’actionnariat se tiendra le 21 octobre prochain et devrait réunir 4 fonds d’investissement et trois groupes institutionnels marocains, les groupes européen Eutelsat et émirati Yasat. Toumi et ses partenaires sont également en pourparlers avec le projet Rascom (Organisation régionale africaine de communication par satellite), cofinancé par le fonds Libya Africa Investment Portfolio (63%), 45 opérateurs de téléphonie africains (25%) et le constructeur spatial européen Thales Alenia Space (12%).

    ONDA: Guendouz à Agadir
    Dalil Guendouz, DG de l’ONDA, présentera, aujourd’hui 16 août à Agadir, la nouvelle organisation de l’Office à ses équipes du Sud. La rencontre réunira ainsi l’effectif d’Agadir, Laâyoune, Dakhla, Tan Tan, Guelmime et Zagora. La semaine dernière, Guendouz était à Marrakech dans le même objectif.

    Agadir: Nouveau président à la Cour d’Appel
    Abdallah Jaâfari est le nouveau président de la Cour d’appel d’Agadir, remplaçant ainsi Mustapha Ait El Haloui. Une cérémonie est prévue aujourd’hui, mardi 16 août, pour l’installation du magistrat. Avant d’être nommé à Agadir, Abdallah Jaâfari était à la tête de la Cour d’appel de Laâyoune. Il a aussi occupé au cours de son parcours le poste de président de chambre à la Cour d’appel d’Agadir.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc