×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Syrie: Nouveau retrait du Liban

Par L'Economiste | Edition N°:1920 Le 20/12/2004 | Partager

Suite aux pressions internationales, la Syrie a décidé de redéployer son armée au Liban. Le Conseil de sécurité de l’ONU avait fait la demande en septembre dernier pour que cesse la tutelle exercée sur le pays du Cèdre. Pour commencer, l’armée syrienne fermera les permanences de ses services de renseignements qui se trouvent à proximité de l’aéroport de Beyrouth, dans la banlieue Sud de la capitale et à Batroun dans le Nord. C’est la première fois qu’un retrait militaire est effectué dans un secteur jugé sensible.Cependant, la Syrie n’en est pas à son premier redéploiement militaire. Le dernier remonte au 29 septembre avec le retrait de 3.000 soldats. Au total, elle aura procédé à 6 opérations similaires en 3 ans et réduit de moitié ses effectifs du corps expéditionnaire. Aujourd’hui, l’essentiel des troupes est stationné dans la plaine de la Bekaa, limitrophe de la Syrie. La résolution de l’ONU réclame également le désarmement des milices libanaises, notamment le Hezbollah. Ce dernier contrôle la frontière Sud du Liban avec Israël.Synthèse L’Economiste

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc