×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Jorf Lasfar: JLEC certifié ISO 9001 pour sa direction d’exploitation

Par L'Economiste | Edition N°:1666 Le 19/12/2003 | Partager

. L’audit a eu lieu en octobre 2003 et la certification en décembre . Le personnel impliqué dans le processus par la formation«Il n’est pas évident de définir des normes de qualité en établissant des indicateurs mesurables pour un produit justement non mesurable qu’est l’électricité», explique Chakir Amrani, directeur d’exploitation. “Nous avons passé des jours et des jours pour déceler les non-conformités à la norme ISO 9001 d’un produit non physique”, précise de son côté Khalid El Hardouzi, responsable qualité et formation. Producteur national d’électricité, la centrale de Jorf Lasfar est aussi une expérience réussie dans la concession. La JLEC a mis en œuvre une structure de financement lui permettant de vendre l’énergie électrique à un client unique, en l’occurrence l’ONE (Office nationale de l’électricité). Le projet de certification a débuté en avril 2002 avec le cabinet d’accompagnement IQUAHE à Casablanca en collaboration avec l’ISQE d’El Jadida. L’audit de certification mandaté par le ministère a été effectué en octobre 2003, alors que la certification proprement dite a été obtenue officiellement en décembre 2003. “Nous avons volontairement choisi la démarche qualité d’abord pour le service exploitation car il est en interface directe avec notre client”, continue Chakir Amrani. “Il a fallu déterminer la cartographie des lieux pour finalement définir 3 processus”, explique Khalid El Hardouzi. Le personnel d’exploitation dans son ensemble a été impliqué dans le processus à travers des formations. L’investissement dans la qualité de la centrale thermique de Jorf Lasfar permettrait aussi, par archivage, selon les responsables, la pérennisation du savoir-faire aux futures générations. Rappelons que la centrale de Jorf Lasfar compte 4 unités pour une puissance totale de 1.300 mW. Elle peut consommer jusqu’à 3.400.000 tonnes de charbon par an, 10.000 tonnes par jour, pour produire 9.000 gWh et satisfaire ainsi plus de 50% de la demande totale d’électricité du Royaume. Le site de la centrale s’étend sur une superficie de plus 60 hectares. Il est suffisamment spacieux pour permettre la construction de 2 autres unités similaires aux 4 premières.De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc