×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Le textile doublement affecté par la crise Covid

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5872 Le 26/10/2020 | Partager
Les chaînes d’approvisionnement perturbées et plusieurs commandes annulées
Anticipation, adaptabilité, et avantages compétitifs… nécessaires pour la reprise

QuelL avenir pour le textile-habillement marocain après la crise Covid-19? Le Think-Tank de l’Institut marocain d’intelligence stratégique (www.imis.ma) a tenté d’analyser la situation de l’un des secteurs sérieusement impacté par le choc mondial Covid-19.

exportation-covid-072.jpg

Le secteur du textile et habillement a déjà été fragilisé durant ces quatre dernières années (2016-2019) avec une forte baisse de ses exportations en raison, entre autres, de la forte concurrence des importations chinoises et turques ainsi que le poids important du secteur informel

Élaboré sous l’intitulé «la chaîne de valeur du textile-habillement marocain à l’épreuve du choc Covid-19», cette contribution examine les voies à emprunter pour contenir la forte perturbation des systèmes productifs mondiaux et livre quelques clés pour réussir le repositionnement du secteur dans les chaînes de valeur post-Covid.

«Tout en cherchant à endiguer l’ampleur de la perturbation, le secteur devrait esquisser des voies de relance post-crise en tenant compte de la reconfiguration attendue de la chaîne de valeur mondiale», explique Nabil Boubrahimi, professeur d’économie, expert auprès de l’IMIS(1).

Ainsi, l’étude explore les actions à envisager pour capter les opportunités du secteur en exploitant les nouveaux avantages compétitifs du royaume. Déjà fragilisé par la forte baisse des exportations notamment due à la concurrence chinoise et turque depuis 2016, le textile marocain a été doublement affecté par la perturbation des chaînes d’approvisionnement et par l’annulation de plusieurs commandes de grands clients européens.

«L’ampleur inédite du Covid-19 a fait planer le spectre de la dé-mondialisation et implique une réorientation stratégique de l’industrie marocaine à long terme, notamment vers la production de masques et d’équipements de protection, comme ce fut le cas en avril dernier», rappelle Boubrahimi.

Pour cet expert, «même avec une réorientation des ventes de certains articles de textile, fabriqués localement, sur le marché domestique, le secteur n’est pas en mesure de se positionner en maintenant les mêmes pratiques et les mêmes spécialisations basées sur la sous-traitance dans les activités basiques».

Ceci étant, le secteur pourrait exploiter les différents accords de libre-échange et de coopération conclus par le royaume ainsi que des négociations entamées dans le cadre de la ZLECAf, pour se positionner dans une chaîne de valeur régionale entre l’Afrique et l’Europe. D’où la nécessité de s’insérer dans une logique d’intégration du secteur à travers une chaîne de valeur régionale complémentaire et compétitive qui est aujourd’hui une priorité majeure qui va déterminer la survie du textile national.

Ce dernier a montré des signes de vulnérabilité en raison de la conjonction de plusieurs facteurs l’ayant affaibli (manque de compétitivité, concurrence des importations, poids de l’informel, crises successives, etc.). Pour y faire face, le secteur de textile devrait se préparer à la reconfiguration des canaux d’approvisionnement mondiaux et à capter une part de la production qui serait relocalisée par les donneurs d’ordre européens.

La nécessité de se hisser aux standards mondiaux de qualité et de se mettre à niveau est d’autant plus prégnante que les exportations nationales sont concentrées sur certaines destinations particulières, dont le marché espagnol (groupe de mode espagnol Inditex) et français.

                                                              

Adaptabilité

Le Maroc devra faire preuve d’anticipation et d’adaptabilité, identifier ses avantages compétitifs pour les années à venir et repenser son intégration horizontale, en investissant aussi bien dans une politique de R&D proactive, que dans le design, le Big data ou la distribution moderne. En clair, il faudra construire une chaîne de valeur régionale du textile-habillement en maîtrisant les différentes composantes se situant aussi bien en amont de la chaîne qu’à son aval. La crise Covid-19 se traduirait par une priorisation des échanges intra-régionaux par rapport aux échanges mondiaux. Une telle perspective nécessitera une montée en gamme du textile national en vue de capter une part des processus productifs appelés à se relocaliser et de lier de forts partenariats avec les pays subsahariens, pour impulser un co-développement du secteur», conclut-il.

Youness SAAD ALAMI

-----------------------------------------------------

(1) L’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique (IMIS) est un Think-Tank généraliste consacré à l’étude des enjeux stratégiques du Maroc.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc