×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5871 Le 23/10/2020 | Partager

• Simplification des procédures: La feuille de route du gouvernement
L’implémentation de la loi sur la simplification des procédures s’articule autour d’un plan d’action autour de 7 axes. Il s’agit notamment de l’élaboration de guides pratiques, de l’organisation des formations, de la digitalisation… C’est ce qui ressort de l’exposé présenté par Noureddine Boutayeb lors de la réunion du Conseil du gouvernement. Cette feuille de route sera mise en œuvre en 3 étapes, étalées sur 6 mois, en conformité avec le délai fixé par la loi pour la simplification, la codification et la publication des différentes procédures administratives.
M.A.M.

• Production législative: Fixation de délais pour le SGG
La réunion du Conseil de gouvernement a été marquée par l’approbation d’un nouveau décret d’application de la loi sur le fonctionnement de l’exécutif. Ce texte vise à fixer les délais durant lesquels le SGG est tenu de diffuser les textes législatifs aux ministres avant leur présentation lors des réunions du Conseil du gouvernement. Ces délais peuvent être réduits, dans des cas exceptionnels, afin d’accélérer le processus d’adoption.
M.A.M.

• Nouveau patron pour l’IGF
Le gouvernement vient de valider des nominations dans de hautes fonctions. Il s’agit notamment de Jilali Kenzi, désigné nouveau Inspecteur général des finances. La réunion du Conseil du gouvernement a été marquée par d’autres nominations, notamment Najlae Benmbarek, nommée directrice de la diplomatie générale et des acteurs non gouvernementaux au ministère des Affaires étrangères.
M.A.M.

• Covid-19: Les tests remboursables sur prescription médicale
La Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR) est claire au sujet des tests Covid-19. «Seuls les frais liés aux tests préventifs hors prescription médicale ne sont pas pris en charge», selon un communiqué de la fédération des assureurs. Autrement dit, les tests remboursables sont ceux diligentés sur la base d’une ordonnance. Les assurés qui pensent êtres contaminés par le coronavirus peuvent se faire dépister. Les frais engagés seront remboursés que le résultat du diagnostic soit positif ou négatif.
 F.F.

• Une carte d’identité pour les coopératives
Plus de 4 ans après sa publication au Bulletin officiel, la version française du décret régissant l’organisation et la gestion des registres des coopératives est enfin disponible. Elle a été publiée au Bulletin officiel n°6926 du 15 octobre 2020. Toute la vie sociale et économique des coopératives à but non lucratif est consignée dans un registre. L’un, dit central, relève de l’office du développement de la coopération (ODCO). Il sert notamment à immatriculer les coopératives. Le second registre, local, est tenu par les secrétariats greffes des tribunaux de première instance: demandes de constitution, dépôt de bilan… Ces informations sont transférées en principe au registre central de l’ODCO. Ce système est calqué sur le Registre de commerce dont le fichier central se trouve à l’OMPIC et le local aux tribunaux de commerce.
F.F.

• Manuels scolaires: Encore des retards à Casablanca!
Le problème est récurrent, les élèves de la première année du primaire de Casablanca n’ont pas encore tous reçu leurs manuels, offerts dans le cadre de l’opération un Million de cartables. Comme l’année dernière, la distribution, du ressort de la commune de Casablanca, a pris du retard. Complications liées au lancement du marché public, non réception du visa des Finances… A chaque fois, un nouveau problème est évoqué. Contactée par L’Economiste, l’académie régionale de l’éducation et de la formation fait part de sa mobilisation pour débloquer la situation, assurant que la distribution vient de démarrer. Les élèves, eux, partent en vacance dès ce dimanche pour une semaine.
A.Na

• Audiovisuel: Les patrons des deux chaînes publiques au Parlement
Les membres de contrôle des finances publiques se penchent sur les dossiers des deux sociétés du pôle public audiovisuel. Les patrons de la SNRT et de Soread 2M sont attendus à la Chambre des représentants mercredi prochain, en présence de Othman El Ferdaous, ministre de tutelle. Des exposés sur la situation des deux chaînes sont au programme.
M.A.M.

• Succès du programme d’open innovation de BMCE Capital
Clôture du CAP’Tech. Ce programme d’open innovation lancé par BMCE Capital en partenariat avec LaStartupFactory, a été couronné de succès puisqu’il a drainé plus de 200 candidatures de start-ups africaines et issues de la diaspora africaine. Sur ce total, 9 issues du Maroc, du Togo, de la Côte d’Ivoire et du Ghana ont été short-listées et ont participé fin 2019 à un bootcamp de 3 jours intensifs, afin de co-créer avec les équipes de BMCE Capital des solutions adaptées aux challenges identifiés. Justement, la filiale de Bank of Africa a déployé auprès de sa clientèle une solution issue de ce programme qui est le premier chatbot de la place dédié aux métiers de la banque d’affaires.
M.A.B.

• Casa-Settat renforce ses relations commerciales avec la Pologne
Une convention de partenariat a été signée, mercredi 21 octobre, entre la Chambre de commerce, d'industrie et de services de Casablanca-Settat (CCISCS) et la Chambre de commerce de Varsovie, en vue de renforcer les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Pologne. L’accord vise à promouvoir les échanges commerciaux, industriels et techniques entre les deux pays. Parmi les secteurs à fort potentiel figurent notamment le BTP et l’agroalimentaire.
A.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc