×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5870 Le 22/10/2020 | Partager

■ Ifri: La mobilité électrique connaît un boom
Grâce au resserrement important des normes environnementales européennes, à la baisse du coût des batteries ainsi qu’aux politiques publiques de soutien à l’achat de véhicules électriques (VE) et de développement des infrastructures, la mobilité électrique connaît déjà un véritable boom qui s’est confirmé malgré la crise du Covid-19. C’est ce qu’indique une étude de l'Ifri (Institut français des relations internationales-Octobre 2020) intitulée «Le pari de la mobilité routière propre en Europe: état des lieux, stratégies et perspectives post-Covid-19». Ainsi, il est probable que les trajectoires optimistes de déploiement de véhicules électriques dans l’UE à l’horizon 2030 soient confirmées, voire dépassées. La part de marché de ces véhicules a atteint 7% en Europe au premier semestre 2020 (contre 3,25% en 2019) et devrait se situer autour de 12-15% dès 2022 et de 35-45% à l’horizon 2030.

■ Bulles immobilières: Ce que dit UBS
Dans son édition 2020 du Global Real Estate Bubble Index, la banque suisse UBS (https://www.ubs.com) alerte sur les risques de bulle immobilière dans les grandes métropoles. Des risques renforcés par la pandémie Covid-19. En analysant 25 villes et leur marché immobilier, la banque précise que plus de la moitié d’entre elles présente un risque élevé de bulle immobilière ou de surévaluation des prix. Ainsi,  Munich, Francfort et Toronto sont en tête du classement. En Europe, Madrid est la seule ville à échapper aux risques de bulle immobilière. Zurich figure pour la première fois dans ce classement et connaît la hausse des prix la plus élevée. D’après le Global Real Estate Bubble Index, plusieurs métropoles européennes ont connu une hausse de 5% depuis un an. De leur part, les villes asiatiques et américaines figurent dans une marge faible à moyenne. Pour les économistes de la banque UBS, «la crise sanitaire ne présage rien de bon pour les prix de l’immobilier…».

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc