×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Blackout et septembre noir pour la raffinerie Samir

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5853 Le 29/09/2020 | Partager

Après des négociations marathon depuis 2018, Elite Capital & Co. a remis le 10 septembre 2020 «un avis motivé pour se retirer des négociations» d’achat de la raffinerie Samir basée à Mohammedia. Sa lettre a été déposée au tribunal de Commerce de Casablanca. La compagnie que préside Faisal Khazaal a annoncé avoir «découvert une faille dans l’accord» de rachat sans en préciser la nature. Et pour cause, la compagnie est tenue par un accord de confidentialité. Ce n’est pas le seul épisode qui fait évaporer les espérances d’une reprise d’activité. La CDT via sa branche pétrolière a adressé le 28 septembre un courrier au gouvernement. Le syndicat appelle «à signer en toute urgence» l’accord de stockage entre l’Office national des hydrocarbures et des mines et le syndic judiciaire. Le but étant de sauver la raffinerie en liquidation depuis mars 2016. L’accord a été pourtant visé par la juridiction de commerce de Casablanca depuis 5 mois!
F.F. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc