×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Mode d’enseignement: Les parents doivent choisir d’ici demain

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5834 Le 02/09/2020 | Partager
Plus qu’une journée pour opter pour une reprise en présentiel
Séances de révisions pour tous les niveaux ce mois-ci
L’examen régional du bac du 1er au 3 octobre
saaid-amzazi-034.jpg

Le ministère de l’Education nationale insiste sur la nécessité pour les écoles d’être capables d’offrir, à n’importe quel moment, les deux modes d’enseignement, en présentiel et à distance. Le département de Saaïd Amzazi assure, en outre, que toutes les mesures préventives ont été prises  pour garantir une rentrée dans les meilleures conditions (Ph. Bziouat)

A la veille de la rentrée scolaire 2020-2021, les annonces s’enchaînent. Lundi 31 août, le ministère de  l’Education nationale communique les dates, tant attendues, de l’examen régional normalisé de la première année du baccalauréat. Les épreuves se dérouleront du 1er au 3 octobre prochains, «sous réserve de l’amélioration de la situation épidémiologique au niveau national», précise le ministère.

Le démarrage des cours de la deuxième année du baccalauréat est prévu pour le 5 octobre prochain. Des séances de révisions sont programmées tout au long du mois de septembre afin que les élèves, tous niveaux confondus, puissent consolider leurs acquis et combler leurs lacunes.

Ces décisions ont été prises suite à la rencontre tenue, lundi dernier, entre le ministre de l’Education nationale, Saaïd Amzazi, et les représentants de la Fédération nationale des associations des parents et tuteurs d’élèves, la Fédération nationale marocaine des associations des parents et tuteurs d’élèves, la Confédération nationale des associations des parents et tuteurs d’élèves au Maroc et le conseil national des élus des associations des parents et tuteurs d’élèves.

«Cette réunion nous a permis de discuter des différents aspects de la rentrée scolaire 2020-2021 et des modalités de choix de la formule pédagogique pour cette année», souligne Hassan Aabou, président de la Fédération nationale marocaine des associations des parents d’élèves.

Ainsi, comme préalablement annoncée, pour les zones confinées, la rentrée se fera en distanciel. Pour les autres, le choix revient aux parents. Ces derniers doivent remplir et signer un formulaire téléchargeable sur le site Massar, dans lequel ils s’engagent à respecter le protocole sanitaire de l’établissement.

«Ce formulaire ne nécessite en aucun cas une authentification par les autorités», précise le ministère. Il est censé être remis aux établissements entre le mardi 1er septembre et ce jeudi 3 septembre. «Le démarrage des cours en présentiel, fixé le 7 septembre, se fera progressivement selon les modèles établis par le ministère. Un nombre limité d’élèves sera accueilli chaque jour selon les niveaux scolaires», précise le département d’Amzazi.

Tilila EL GHOUARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc