×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Royal Air Maroc: Forte demande sur les vols domestiques

Par Amin RBOUB | Edition N°:5796 Le 03/07/2020 | Partager
Un engouement sans précédent pour Dakhla!
5 fréquences/semaine sur Dakhla et Laâyoune, 4 sur Agadir

Le déconfinement du ciel ral­lie de nouvelles villes et régions. En effet, une semaine après la reprise de ses vols domestiques (le 25 juin dernier), Royal Air Maroc vient d'an­noncer le renfort de son programme de vols nationaux avec le rétablisse­ment de cinq nouvelles liaisons avec Casablanca, Tétouan, Al Hoceima, Errachidia et Ouarzazate.

A partir du 6 juillet, le nombre de fréquences et villes desservies augmentera avec neuf liaisons supplémentaires. Le programme prévoit quatre nouvelles lignes au départ et vers Casablanca, à raison de 2 fréquences par semaine pour Tétouan, Al Hoceima, Ouarza­zate et trois fréquences par semaine pour Errachidia.

S'y ajoute une liai­son reliant Tétouan à Al Hoceima, à raison de deux fréquences par semaine. Par ailleurs, la compagnie compte augmenter la voilure sur 3 des 4 lignes relancées depuis le 25 juin dernier. Ce qui permettra aux liaisons Casablanca-Laâyoune et Ca­sa-Dakhla de passer à 5 fréquences au lieu de 3 actuellement.

Autre changement important, Casablanca-Agadir passera à quatre fréquences par semaine. Ce qui permettra d'ar­roser régulièrement la capitale du Souss et desservir cette destination touristique ainsi que sa station bal­néaire (Taghazout) de touristes natio­naux. Selon Royal Air Maroc, le pro­gramme actuel des vols sera appelé à évoluer progressivement. La com­pagnie prévoit de l'adapter en temps réel et ajuster l'offre en fonction de la demande des passagers.

Pour le plan de sauvetage de la compagnie et les aides financières prévues par l'Etat, une annonce im­minente sera faite dans les prochains jours. Un gros paquet RAM sera dévoilé dans la loi de Finances rec­tificative.

Pour l'heure, la compagnie enre­gistre un engouement sans précédent des réservations pour Dakhla. «C'est phénoménal, les vols sont pleins pour cette destination des provinces du Sud. Cela s'explique par la qualité de vie dans cette ville balnéaire qui n'a pas été touchée par le Covid, la qualité de ses hôtels qui ne sont pas construits en hauteur, le climat tem­péré, le bien-être, la densité démo­graphique...», explique un cadre chez RAM.

Plus encore, pour la vente de billets, les réservations en ligne, au­près des centres d'appels et agences commerciales ouvertes de la compa­gnie remontent une forte demande de passagers. «Les avions sont pleins surtout pour les villes à vocation tou­ristique», confirme le même cadre.

Suppressions d'escales

La compagnie RAM vient de suspendre plusieurs escales et lignes un peu partout dans le monde. Plusieurs salariés et représentants commerciaux de la compagnie devront rejoindre le siège à Casablanca. Cette décision est motivée par des considérations liées au plan d'austérité adopté par le management. Parmi les lignes concernées par cette vague de suppressions, figurent Boston, Miami, Sao Paolo, Rio de Janeiro, Athènes, Vienne, Stoc­kholm, Copenhague, Beyrouth, Amman ou encore Tchad et Angola.

Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc