×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Une solidarité novatrice

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5753 Le 04/05/2020 | Partager
Distribution de paniers solidaires à Casablanca
40 tonnes de produits commandées à des coopératives qui étaient à l’arrêt
panier-solidarite-053.jpg

40 tonnes de produits alimentaires ont été commandées à une trentaine de coopératives de la  région de l’Oriental et de la province de Rhamna (Ph. Maroc Impact)

Face à la crise du covid-19 les actions solidaires se suivent et ne se ressemblent pas. Celle menée par l’association Maroc Impact en partenariat avec la fondation SMarT  (qui porte les actions RSE de la SMT), avec le soutien de l’Office du développement de la coopération, est intéressante à plus d’un titre.

L’opération  SAC (Solidaires avec les Coopératives)  est une initiative à l’ingénierie inédite basée sur une alliance tripartite d’actions public-privé-société civile et portant sur la distribution de paniers solidaires portant le sigle SAC, 100% sourcés auprès du tissu coopératif rural de par leurs contenants et leur contenu. Il s’agit concrètement de la distribution de quelque 4.000 paniers, à des familles, dans le besoin, des quartiers de Derb Sultan et Aïn Sebaâ à Casablanca.

Le choix des quartiers est justifié par l’implantation de la SMT, comme le précise Ghassan Khaber, le directeur exécutif de la fondation SMarT: «Il  est de notre responsabilité d’accorder une attention particulière au développement et à la prospérité de la communauté où notre entreprise est ancrée, où vivent ses collaborateurs et où elle rencontre ses parties prenantes».

Jusque-là rien d’exceptionnel, si ce n’est cet élan de solidarité que l’on retrouve massivement chez une grande partie des Marocains pour faire face à cette crise sanitaire inédite. La valeur ajoutée de l’opération SAC consiste  que ces 40 tonnes de marchandises ont été commandées auprès d’une trentaine de coopératives de la  région de l’Oriental et de la province de Rhamna, qui étaient complètement en arrêt d’activité pour cause de confinement.

Pour  Ghizlaine El Manjra, présidente de Maroc Impact, «il s’agit de montrer que même en situation de crise, nous sommes  capables de créer des richesses économiques et par seulement des valeurs sociétales», car pour la présidente, si les paniers solidaires sont une action louable, il s’agit du «niveau béta de l’innovation sociale». 

Celles-ci peuvent donc répondre à des besoins urgents tout en créant de la valeur économique, grâce à une massification d’impact. D’autant plus que les coopératives, «déjà sous valorisées» selon Ghizlaine El Manjra, ont été doublement touchées par la crise covid-19. D’abord par l’annulation du SIAM 2020, qui  constitue l’un des principaux débouchés pour commercialiser leurs produits et remplir leurs carnets de commandes, mais également par l’arrêt des activités dues au confinement.

Même si ce dernier a rendu l’opération assez complexe, notamment pour le transport des produits,  la présidente de Maroc Impact parle d’une action pilote, qui pourra être étendue à d’autres régions en touchant le plus grand public et particulièrement les coopératives qui sont très vulnérables en temps de crise. «Le but premier de ces alliances est de contribuer à construire une société dynamique, vivante, circulaire, régénératrice et une économie plus humaine» précise-t-elle.

A.Bo.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc