×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Droit à l’information: Le débat se poursuit avec le HCP

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5743 Le 17/04/2020 | Partager

«La réponse du HCP soulève de nombreuses questions en évacuant les limites des données publiées», selon l’association Tafra (voir page 14). Ses microdonnées «ne permettent pas des analyses fines, notamment de la prévention des épidémies». Tafra cite le recensement de 2014.
Dans le cas de Casablanca, le fichier «Individu» comporte 333.851 répondants sur un territoire de 189km2. «Impossible d’étudier les poches de vulnérabilité (…) à cette échelle. Aucun code géographique ne distingue un habitant de Gauthier de celui de Hay Hassani», relève Tafra. La protection des données personnelles fait débat. Certaines microdonnées «ne concernent pas» des individus mais des ménages: densité, type d’équipements… Le HCP «a accompli des efforts» en droit d’accès à l’information, mais «les résultats sont insuffisants. Tafra compte collecter les informations auprès des chercheurs pour «identifier (…) les besoins». L’association a mis un questionnaire sur son site.

F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc