×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Régions

Jerada: Plus dur le confinement!

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5734 Le 06/04/2020 | Partager
La province compte déjà 1.500 malades atteints de silicose
Les autorités locales lancent un SOS
jerada-sacs-034.jpg

L’opération lancée par le département de l’Agriculture pour venir en aide aux éleveurs, qui vient de démarrer et durera jusqu’à fin juin, leur permettra d’acheter 80 kg d’orge à 160 DH au lieu des 210 DH sur le marché (Ph. AK)

Confrontée à d’énormes difficultés de développement, Jerada nécessite encore plus d’attention en ces temps de confinement. C’est l’une des provinces les plus pauvres du pays et qui, par-dessus le marché, compte plus de 1.500 malades atteints de silicose.

En dépit du plan de reconversion économique lancé pour sortir la ville de son marasme, les résultats tardent encore à se faire sentir. Les mesures sanitaires d’urgence accentuent la crise, sachant que la reprise de la province n’en est qu’à ses débuts et nécessite plus de temps pour impacter le niveau de vie des ménages. 

Aussi, habitants, notamment ceux ayant perdu leur travail à cause du confinement, et autorités locales, espèrent qu’une attention particulière et accompagnement ciblé seront accordés à cette ville. A ce titre, le président du Conseil provincial, Mohammed Abdellaoui, lance un appel solennel au gouvernement pour accorder une aide substantielle aux familles démunies.

En attendant une attention particulière du pouvoir central, des actions solidaires sont entreprises par des bienfaiteurs et le Conseil provincial. Ce dernier a réservé le 1/6 de son budget annuel à l’achat de matériel médical et de désinfectants. De même, 500.000 DH seront débloqués lors de la session du 7 avril prochain pour accompagner les efforts entrepris par les autorités locales.

Une série de mesures ont également été mises en place pour éviter une propagation incontrôlée du Covid-19. Parmi elles, le renforcement des contrôles le long du cordon frontalier et des entrées des villes et localités de la province. Ou encore des campagnes de sensibilisation auprès des ouvrières en les incitant à respecter les conditions d’hygiène et les distances imposées.

De leur côté, les services de contrôle intensifient leurs interventions et veillent au respect des prix et de la qualité des produits mis en vente. Les autorités locales veillent sur la distribution des aides octroyées aux familles les plus démunies comme elles pilotent des visites sur le terrain au centre hospitalier de Jerada pour s’enquérir du travail réalisé conjointement par les corps médicaux du ministère de la santé et les forces armées royales.

En parallèle, le ministère de l’agriculture a procédé à la distribution de 27.500 quintaux d’orge subventionné dans le cadre de son programme annuel d’aide aux éleveurs. «S’y ajoutent 60.000 quintaux programmés pour ce trimestre et qui bénéficieront à 3.600 éleveurs et 402.000 têtes de caprins et d’ovins» explique Mohammed Segmani, directeur provincial de l’agriculture.

A.K.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc