×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

SIAM annulé, Meknès sinistrée

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5713 Le 06/03/2020 | Partager
Impact négatif sur l’agricul­ture, le tourisme et le com­merce...
Rembourser les exposants et prestataires… une grosse fac­ture
Pourquoi ne pas envisager une édition purement nationale?

Coup de tonnerre à Meknès après l’annulation de la 15e édition du Salon international d’agriculture au Maroc (SIAM), suite à la découverte d’un pre­mier cas de coronavirus. Dans les milieux socioéconomiques, c’est la consterna­tion.

«Annuler un évènement d'une telle envergure est un véritable coup dur pour Meknès et pour nous opérateurs car, nous réalisons le gros de notre chiffre d’af­faires annuel durant ce salon», déplorent des commerçants. Même son de cloche auprès des professionnels du tourisme de la région qui déclarent leur secteur «sinistré» et que depuis l'annonce, les désistements des groupes et des indivi­duels se comptent par milliers.

«C’est une perte sèche de 20 à 30% de notre chiffre d’affaires», estime Adil Terrab, président du Conseil préfectoral du tourisme (CPT de Meknès). Un avis partagé par Yassir Jawhar, président délégué du CRT de Fès, qui lui, redoute «une crise plus vaste encore qui toucherait l’hôtellerie, la res­tauration et l’artisanat», sachant que les participants logent à Meknès (2.400 lits), mais aussi à Fès (10.000 lits), Ifrane et bien d’autres villes.

Egalement touchés, les opérateurs de l’événementiel. En dé­pit du bien fondé de l'annulation, certains opérateurs continuent à croire qu'il fal­lait retarder cette échéance. «Un mois et demi nous sépare encore du SIAM 2020, prévu du 14 au 19 avril. Peut-être fallait-il attendre que l’épidémie soit cernée ou éliminée?», s'interrogent-ils.

Avec un optimisme à toute épreuve, ils suggèrent même d'éliminer la participation étran­gère, et faire du Siam un salon purement national, histoire de ne pas perdre tous ces mois de travail et d'investissement tant financier que personnel. «D’autant plus que l’aménagement des surfaces d’exposition et que les frais d’organisa­tion du salon sont déjà engagés à hauteur de 90%», affirment nos sources.

A noter que les organisateurs du SIAM doivent payer les prestataires et rembourser les exposants qui se sont acquittés des frais de location des stands. «Ce qui aurait un impact très négatif sur les caisses de l’Association du SIAM évalué à la perte de plusieurs centaines de millions de DH et risquerait de compromettre l’organisa­tion de l’édition 2021», déplore-t-on. A ce titre, les compagnies d’assurance de­vraient couvrir les pertes du SIAM 2020.

Rappelons enfin que le SIAM devait se tenir cette année sous le thème «Agri­culture marocaine à l’ère de l’innovation digitale», avec la participation de plus de 1.400 exposants (de 65 pays). Mais, au regard de la situation, le ministère de l’Agriculture et l’Association du SIAM en ont décidé autrement. Les deux enti­tés ont publié un communiqué commun, lundi en soirée, annonçant l’annulation du Salon de Meknès en raison du coro­navirus.

Un fonds spécial pour sauver la ville

L’Annulation du 15e SIAM, prévu du 14 au 19 avril, est fortement contestée à Meknès. Des voix s’élèvent sollicitant un appui gouvernemental et demandant un fonds spécial pour «sauver la destination, son économie et surtout soutenir un secteur fortement touché par le manque de précipita­tions. «Il faut également appuyer les coopératives, agriculteurs et éleveurs qui investissent et se préparent au Salon depuis plusieurs mois. Et on vient leur annoncer que leurs projets tombent à l’eau...», est-il indiqué.

Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc