×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Population en âge d’activité: La moitié hors du marché du travail

    Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:5707 Le 27/02/2020 | Partager
    L’effectif global dépasse les 26 millions de personnes en 2019
    1,1 million de chômeurs parmi les actifs
    Déficit de protection et d’orga­nisation de l’emploi

    Coup de vieux sur la population! A se référer à la dernière livraison du HCP, la population marocaine en âge d’activité (15 ans et plus) a dépassé les 26 millions en 2019. Et plus de la moitié est hors marché du travail, soit près de 14,3 mil­lions de personnes.

    Parmi les actifs (une douzaine de mil­lions), pas moins de 1,1 million sont en situation de chômage. La même année, le taux d’activité au niveau national a atteint 45,8%. Il s’élève à 52,2% dans les campagnes alors qu’il s’établit à 42,3% en milieu urbain. Le tout, avec une pré­dominance des hommes qui sont actifs pour les deux tiers face aux femmes qui représentent seulement 21,5%. Ce taux passe de 45% parmi les actifs n’ayant au­cun diplôme à 42,5% parmi ceux dispo­sant d’un diplôme moyen pour atteindre 56,9% parmi les diplômés des études supérieures.

    Sur les 10,975 millions d’actifs occu­pés, 42,8% sont des ruraux et 22,7% sont de sexe féminin. Les jeunes âgés de 15 à 34 ans constituent 36,7% du volume total de l’emploi, 10,2% pour les 15-24 ans et 26,5% pour les 25-34 ans.

    taux-demploi-007.jpg

    En 2019, le taux d’emploi a atteint 41,6% au niveau national. Il s’élève à 65,5% pour les hommes et seulement 18,6% pour les femmes. Il reste aussi faible pour la tranche d’âge de 15-24 ans (18,9%) et atteint 57,9% pour la catégorie 35-44 ans

    Le taux d’emploi a atteint 41,6% au niveau national, avec également une part prédominante des hommes: 65,5%. Les femmes n’en représentent que 18,6%. Par secteurs d’activité, les services arrivent en tête en employant près de 45% de l’effectif, soit 4,927 millions de personnes. Ils sont suivis du secteur pri­maire avec 3,568 millions de personnes ou 32,5%.

    En revanche, l’industrie y compris l’artisanat n’occupe que 12% des em­ployés et le BTP 10,5%. Parmi les employés exerçant dans le secteur des services, 34,1% relèvent de la branche du commerce, 12,7% des services sociaux fournis à la collectivité et 11,6% du transport, entrepôts et com­munications. Avec cette nuance, que la majorité relève du milieu urbain: 65,7%. Alors qu’en milieu rural, 7 actifs occu­pés exercent dans le secteur de l’agricul­ture, forêt et pêche.

    Les professions les plus exercées sont les «ouvriers et manoeuvres de l’agricul­ture et de la pêche» avec 19,4% de l’en­semble des actifs occupés, les «artisans et ouvriers qualifiés des métiers artisanaux» (18,6%) et les manutentionnaires et autres petits métiers: 15,2%.

    L’emploi salarial touche la moitié des actifs occupés (50,1%). Il reste plus fréquent parmi les femmes citadines ac­tives occupées avec 81,2% contre 61,3% parmi les hommes. Les indépendants, quant à eux, représentent 30,2% des ac­tifs occupés, 34,4% parmi les hommes et 15,9% parmi les femmes. Les aides familiales représentent 14,7%, avec un pic de 70% parmi les femmes rurales. Le statut d’employeur ne représente que 2,4%. Mais dans tous les cas de figure, la faible qualifi­cation prédomine parmi les actifs occupés.

    Environ 55,4% d’entre eux n’ont aucun diplôme, 29,6% ont un diplôme moyen et 14,9% un diplôme supé­rieur. Parmi les actifs occupés exerçant dans le secteur primaire, 81,4% n’ont aucun diplôme. Cette proportion atteint 59,8% dans le secteur des BTP, 46,2% dans l’industrie y compris l’artisa­nat et 38,1% dans les services.

    A l’instar du monde rural, le profil des indépendants fait ressortir une écra­sante majorité de non-diplômés. Envi­ron 7 indépendants sur 10 (70,5%) ne disposent d’aucun diplôme, le quart (24,8%) ont un diplôme moyen et 4,7% un diplôme supérieur.

    Pour les salariés, ces proportions sont respectivement de 42,4%, 33,4% et 24,2%. D’où la préca­rité manifeste qui caractérise le mode d’insertion dans le marché du travail. Près de 15% des actifs occupés exercent un emploi non rémunéré, les ruraux (31,3%) plus que les citadins (3,1%) et les femmes (36,2%) plus que  les hommes (9%). Les jeunes de moins de 25 ans sont plus touchés par le travail non rémunéré avec une part de 44,2%, contre 9,8% pour les adultes âgés de 45 ans et plus. Les non-diplômés sont également plus touchés par l’emploi non rémunéré avec une part de 19,7% contre 9,5% pour les détenteurs d’un diplôme.

    De même, l’emploi de type occasion­nel ou saisonnier constitue le lot d’un actif occupé sur 10. En ce qui concerne la protection de l’emploi, près du quart des actifs occupés (24,1%) bénéficient d’une couverture médicale dont 36,4% dans les villes et 7,8% à la campagne.

    commerce-employeurs-007.jpg

    Près des deux tiers (65,7%) des actifs occupés en ville exercent dans le secteur des services. Avec une proportion importante dans le commerce

    La part des actifs occupés affiliés à un système de couverture médicale aug­mente avec le niveau de diplôme. Elle passe de 10,8% parmi les personnes n’ayant aucun diplôme à 72,1% parmi les détenteurs d’un diplôme supérieur.

    Les actifs occupés exerçant dans l’in­dustrie y compris l’artisanat enregistrent le taux de couverture médicale le plus élevé (41,4%), suivis de ceux relevant du secteur des services (36,2%), des BTP (12,8%) et du secteur primaire: 4,7%.

    Au niveau national, 45,3% des sala­riés bénéficient d’une couverture médi­cale assurée par l’employeur. Par milieu de résidence, ce sont les citadins qui en bénéficient le plus avec 52,4%. En re­vanche, la proportion reste en dessous du quart pour les ruraux.

    L’affiliation à la retraite demeure également faible parmi les travailleurs. Un peu plus d’un actif occupé sur 5 est affilié à un système de retraite (34,5% en milieu urbain et 6,1% en milieu rural). Le taux de couverture par un système de retraite est presque du même niveau aussi bien parmi les hommes que les femmes, avec respectivement 21,6% et 24,9%. Ce taux passe de 15,7% parmi les jeunes âgés de 15 à 29 ans à 24,3% parmi les personnes de 30 ans et plus et de 8,9% parmi les actifs occupés n’ayant aucun diplôme à 70,7% parmi les déten­teurs d’un diplôme d’études supérieures.

    Les taux de couverture de retraite les plus élevés sont enregistrés dans les secteurs de l’industrie y compris l’artisa­nat et des services avec respectivement 39,1% et 33,7%. Cependant, les taux les plus bas sont relevés dans les secteurs du BTP et des activités primaires, avec respectivement 10,3% et 4,4%.

    Les données du HCP relèvent par ail­leurs que plus de 4 salariés sur 10 sont affiliés à un système de retraite. La moi­tié réside dans les villes alors que moins du cinquième relève du monde rural. Cette proportion est de 53,1% parmi les femmes contre 39,3% pour les hommes.

    Mais dans l’ensemble, le marché de travail reste peu organisé et faiblement protégé. Près de la moitié des salariés (54,9%) ne disposent d’aucun contrat for­malisant les relations avec l’employeur. Un peu plus du quart (26,5%) disposent d’un contrat à durée indéterminée, 11,4% d’un contrat à durée déterminée et 5,8% d’un contrat verbal.

    La part des salariés ne disposant d’aucun contrat s’élève à 76,4% en mi­lieu rural contre 47,6% en milieu urbain. Elle passe de 43% parmi les femmes à 58% parmi les hommes. Les jeunes âgés de 15 à 24 ans et les personnes n’ayant aucun diplôme sont les plus touchés par le travail sans contrat. Ils représentent plus de 75%.

    Le déficit d’affiliation syndicale ou professionnelle est également manifeste. L’écrasante majorité des actifs occupés (95,3%) ne sont affiliés à aucune orga­nisation syndicale ou professionnelle. En milieu rural, ce taux grimpe à 99% contre 92,5% en milieu urbain.

    A.G.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]te.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc