×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    Tétouan: 40 millions de DH pour la halle aux poissons

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5691 Le 05/02/2020 | Partager
    Le dernier ouvrage des unités prévues par le plan Halieutis
    2 ha dont 2.100 m2 construits aux normes d’hygiène et de salubrité les plus strictes
    30.000 tonnes de différentes espèces débarquées par an dans la région

    Un nouveau marché de gros de poissons pour la ville de Tétouan. D’un investissement total de 40 millions de DH, il est le dernier d’une série de 10 unités prévues dans le cadre du plan Halieutis au Maroc.

    tetouan-bateau-091.jpg

    Les dix marchés de gros du pays traitent une moyenne de 167.000 tonnes de poisson pour un chiffre d’affaires moyen de 600 millions de DH (Ph. Adam)

    Le but est de moderniser la filière avec des installations de dernier cri pour la vente de poisson au gros en assurant une commercialisation des produits de la pêche dans les meilleures conditions, en respectant les normes les plus strictes en matière d’hygiène et de salubrité. Ses installations s’étendent sur 2 hectares dont 2.100 m2 construits dans une région réputée pour ses produits de la mer.

    Le nouveau marché, qui répond aux normes internationales, est constitué d’un espace de vente à température contrôlée, d’une plateforme logistique en plus de plusieurs équipements, dont des chambres froides, des locaux socioprofessionnels collectifs ainsi que divers locaux techniques. Il dispose en outre, d’une large zone de charge et de décharge permettant aux transporteurs de travailler dans les meilleures conditions.

    Le marché de gros de Tétouan arrive quelques mois après celui de Tanger inauguré en octobre dernier. Construit sur une superficie de 1,4 hectare, dont près de 2.950 m² couverts, il a nécessité un investissement de 30 millions de DH.

    poissons-tetoun-091.jpg
     

    Il est à noter que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma connaît des volumes de débarquements de poissons au niveau des ports, allant jusqu’à 30.000 tonnes par an d’espèces diverses comme l’anchois, la sardine, le thon ou d’autres espèces très convoitées par les ménages marocains. En plus de ces deux marchés, le réseau compte 8 autres structures similaires et couvre les villes de Casablanca, Rabat, Oujda, Marrakech, Béni Mellal, Meknès, Taza et Agadir (Inezgane).

    L’activité des marchés de gros au poisson permet de commercialiser près de 167.000 tonnes de produits de la pêche annuellement, selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts pour un chiffre d’affaires annuel dépassant les 600 millions de DH en moyenne.

    De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc