×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Nouveau tour de table pour Bassatine Al Alia

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5670 Le 07/01/2020 | Partager

    Cession d’actions entre Arena Property Development SA et Aevitas Morocco Holding BV, deux sociétés ayant comme actionnaire principal la société d’investissement Aevitas Property Partners, détenue par l’un des principaux fonds de pensions publiques américains: le Washington State investment Board, qui regroupe les caisses de retraite des fonctionnaires de l’Etat du Nord-Ouest des Etats-Unis. La première vient de céder la totalité de ses 1.000 parts sociales détenues dans Bassatine Al Alia au profit d’Aevitas Morocco Holding BV. Dans la foulée, Anis Sefrioui et Khalil Kessar, ancien directeur de développement d’Onapar, démissionnent de leurs fonctions de cogérants de la société. Ils sont remplacés par Jean-Philippe Milot et Jeffrey Leonard Schwartz.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc