×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    CHU Ibn Rochd: 2 ans d’attente pour un cancéreux!

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5663 Le 26/12/2019 | Partager

    Hallucinant! Un sexagénaire non voyant découvre qu’il a un cancer de la vessie. Il se rend aussitôt au CHU Ibn Rochd de Casablanca pour admission et suivi du protocole de chimiothérapie. Et là surprise: rendez-vous est donné pour le 3 mars... 2021. Soit 2 ans d’attente pour ce Ramédiste. Différents témoignages recueillis corroborent cette situation «kafkaïenne». En effet, depuis quelques mois, les rendez-vous dans les hôpitaux publics dépassent généralement une année.

    A.R.    

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc