×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    De bonnes sources

    Les tenanciers de bars s’invitent au Parlement

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5660 Le 23/12/2019 | Partager

    L’Association Atlas des restaurateurs, dont les tenanciers de bars sont membres, vient de décliner ses doléances au président du groupe parlementaire USFP. Les propriétaires de débits de boissons (environ 500 pour la seule région de Casablanca) réclament la révision de l’arrêté signé par le directeur du cabinet royal en 1967. Celui-ci prévoit notamment la fermeture d’un bar en cas d’arrestation du titulaire de la licence, l’obligation pour ce dernier d’être constamment présent dans son établissement, l’obligation d’attribuer 34% au gérant du débit de boissons alcoolisées. Les restaurateurs veulent également s’attaquer aux conditions de travail du personnel féminin obligé de détenir une licence spéciale délivrée par la DGSN pour travailler dans un établissement de vente de boissons alcoolisées.

    H.E.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc