×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Analyse

    Emploi: Idmaj et Taehil toujours dynamiques

    Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5640 Le 25/11/2019 | Partager
    86.167 bénéficiaires au troisième trimestre
    11.626 postes via Tahfiz qui encourage l’emploi dans les nouvelles entreprises
    emploi-040.jpg

    Depuis sa mise en place, Idmaj a permis l’insertion de 799.000 personnes dont 102.773 l’année dernière

    Idmaj, Taehil, Tahfiz… Une panoplie de programmes est mise à la disposition des chercheurs d’emploi. Certains fonctionnent comme c’est le cas pour Idmaj ou encore Taehil. En revanche, le rendement du programme d’appui à l’auto-emploi est jugé en «deçà des attentes».

    En tout cas, il a permis l’accompagnement de 3.521 porteurs de projets à fin septembre et la création de 1.363 TPE contre 728 l’année dernière. Pour sa part, Idmaj a profité à 86.167  personnes au troisième trimestre. Depuis sa mise en place en 2006, ce dispositif a permis l’insertion de 799.000 personnes dont 102.773 l’année dernière. Il consiste en des contrats de formation-insertion fiscalement avantageux pour les entreprises.

    Les diplômés à la recherche d’un emploi peuvent en bénéficier moyennant une convention de stage de 24 mois. L’idée étant de leur permettre d’acquérir une première expérience professionnelle et d’accroître leur employabilité. Ce programme a connu quelques aménagements avec une couverture sociale pour les stagiaires, la réduction de la durée de stage exonérée de l’IR de 36 à 24 mois et la prise en charge par l’Etat de la part patronale de la couverture sociale pendant 12 mois en cas de recrutement définitif.

    Le programme Tahfiz, qui encourage l’emploi dans les entreprises, associations et coopératives nouvellement créées, a bénéficié à 11.626 personnes depuis 2016. L’année dernière, 6.180 ont été recrutées via ce dispositif. Les entreprises ou associations qui y recourent profitent de la prise en charge par l’Etat de la part des charges sociales (part patronale) pour une durée de 24 mois ainsi que la taxe de la formation professionnelle. Le salaire mensuel brut plafonné à 10.000 DH est exonéré de l’IR.

    Parmi les programmes visant à améliorer l’employabilité des jeunes diplômés figure également Taehil.  Ce dispositif s’adresse aux jeunes diplômés qui cherchent à acquérir des compétences professionnelles pour occuper des postes identifiés ou potentiels. Depuis son démarrage, 201.900 chercheurs d’emploi ont suivi des formations dans ce cadre, dont 27.125 personnes l’année dernière.

    Au terme des neuf premiers mois de l’année, 25.628 personnes ont été formées, soit 27% de plus comparativement à la même période de l’année dernière. Le plus gros est centralisé au niveau de la formation d’appui aux secteurs émergents (38%). Celle-ci est destinée à accompagner les grands chantiers de modernisation et à renforcer la compétitivité dans les métiers mondiaux du Maroc.

    Vient ensuite la formation contractualisée ( 20,7%) dont l’objectif est de répondre au besoin d’une entreprise qui a des difficultés à trouver les compétences requises. La formation qualifiante a profité à 2.472 personnes (9,6%).  Ce dispositif vise l’amélioration de l’employabilité des chercheurs d’emploi à travers des formations d’adaptation dans les filières à fort potentiel.  Par ailleurs, le programme d’appui à l’auto-emploi a permis l’accompagnement de 3.521 porteurs de projets à fin septembre et la création de 1.363 TPE contre 728 comparativement à la même période de l’année dernière.

    K. M.

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc