×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    L'OCP très ambitieux pour son école d'intelligence collective

    Par Mohamed BENABID | Edition N°:5603 Le 30/09/2019 | Partager

    L'Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir met les bouchées doubles pour concrétiser son projet d'école d'intelligence collective.
    Selon nos informations, une partie des recrutements a été confiée à l'Américain Brent Strickland, un spécialiste des sciences cognitives, actuellement chercheur au département d'études cognitives (DEC) de l'École normale supérieure, et au Français Hugo Mercier (polytechnicien), fondateur de Rythm, un entrepreneur de neurotechnologies et qui s'est fait surtout connaître pour l'invention de Dreem, un bandeau anti-insomnie qui  mixe des découvertes en neurosciences et en technologies. Accompagné par le MIT et le GovLab de l'Université de New York,  l'OCP se donne pour objectif à travers cette école de développer la recherche (recherche fondamentale et appliquée), sous une dimension interculturelle,  en intelligence collective. Un dada que Terrab et ses équipes ont expérimenté avec succès dans le cadre de la célèbre dynamique de transformation initiée en interne, le «mouvement», et qu'il s'agit aujourd'hui de conceptualiser et d'enseigner en insistant tout particulièrement sur les impératifs de contextualisation. L’école va d'ailleurs construire un nouveau laboratoire de psychologie du développement à Marrakech et s'emploiera à créer des sites de terrain pour les travaux interculturels en Afrique.

    M.B

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc