×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Africa50: Un nouvel actionnaire et renforcement de la BAD dans le capital

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5556 Le 15/07/2019 | Partager

    La structure de la Banque africaine de développement (BAD) dédiée au financement des infrastructures en Afrique a accueilli le Zimbabwe dans son capital à l’issue de la dernière assemblée générale à Kigali (9-10 juillet). Cela porte à 28 le nombre d’Etats actionnaires y compris  le Maroc. Le reste du capital est apporté par Bank Al-Maghrib, la BCEAO et la BAD. Cette dernière a décidé d’augmenter sa participation dans le fonds. Africa50 a actuellement une taille de 871 millions de dollars.  

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc