×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Télécoms: Huawei très avancé sur la 5G

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5554 Le 11/07/2019 | Partager
    Connectivité, cloud et open data… les 3 piliers de la transformation digitale
    Le géant chinois brigue le marché de la vidéosurveillance à Casablanca
    Marrakech déjà couvert par un réseau de caméras signé Huawei

    «Nous avons ce qu’il faut pour un démarrage réussi de la 5G au Maroc!». Cette déclaration de Chakib Achour, directeur Marketing et Stratégie Huawei Maroc, résume les ambitions du géant chinois. Huawei est précurseur au niveau mondial avec une cinquantaine de contrats, dont le dernier en date est celui de Monaco. En effet, Monaco Telecom a lancé cette semaine son réseau de 5G, avec des équipements Huawei, faisant de la principauté enclavée dans le sud-est de la France le premier Etat en Europe totalement couvert avec cette nouvelle technologie mobile. L’Espagne devra suivre incessamment. 
    Mais au-delà de la 5G, le groupe chinois compte aussi participer à la transformation digitale dans le Royaume. «Cette transformation démarre par un plan national de haut débit», explique le manager. Selon lui, la transformation digitale repose sur 3 piliers de base: la connectivité, le cloud et l’open data. Ce thème était d’ailleurs au cœur des débats lors d’une journée organisée par la filiale marocaine du géant chinois mardi 9 juillet à Casablanca. Il s’agit de la 1re édition du «Huawei Maroc ICT Day Summit». Un évènement consacré aux solutions et innovations à forte valeur ajoutée dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC). Plusieurs experts Huawei de l’industrie ont pris part au «Huawei Maroc ICT Day Summit» qui a réuni près de 200 participants, intéressés par les dernières tendances numériques et souhaitant s’enquérir sur les évolutions en cours. Cette rencontre a également été l’occasion de présenter au grand public de nouveaux produits et solutions mis en place par Huawei, à l’instar du wifi 6 et le stockage All Flash. «Le wifi 6 permet de construire un réseau de haute qualité avec une large bande passante, une faible latence et une grande fiabilité. Les systèmes de stockage All Flash, quant à eux, offrent d’excellentes performances et permettant des milliers d’échanges par seconde. Ils répondent aux exigences de stockage pour le traitement transactionnel et analytique en ligne et le cloud computing des grandes bases de données», est-il expliqué. 
    Huawei a également décliné ses solutions dernier cri pour la vidéosurveillance intelligente. Ses caméras à reconnaissance facile équipent plus de 500 villes dans une centaine de pays. «Nos caméras sont installées dans les ronds-points stratégiques de Marrakech et elles ont déjà permis d’arrêter des malfrats», tient à préciser Chakib Achour. Rabat et Casablanca, qui n’ont  pas encore attribué ce marché (objet d’un appel d’offres), figurent également parmi les villes ciblées par Huawei. 

    Trois activités

    Au Maroc, Huawei décline trois activités: la fourniture de réseaux télécoms aux opérateurs (il est présent chez Maroc Telecom, Inwi et Orange), les solutions Entreprise et les terminaux mobiles. Installé depuis 2002, avec un premier bureau à Rabat puis à Casablanca, Huawei a créé entre 700 et 800 emplois directs et indirects. Autre chiffre-clé: le montant des achats locaux qui dépasse les 40 millions de dollars. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc