×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Informatique: Les Marocains avancent leurs pions sur l’échiquier mondial

    Par Joséphine ADAM | Edition N°:5533 Le 12/06/2019 | Partager
    Des jeunes de Marrakech se distinguent au concours «Robotiques pédagogiques»
    Un Tétouanais arrive 1er aux Olympiades nationales de l’informatique
    Prochaine étape internationale en août prochain en Azerbaïdjan
    olympiades-internationales-de-linformatique-033.jpg

    Un peu avant le coup d’envoi du concours, pour l’édition 2018 des Olympiades internationales de l’informatique, qui s’est tenue au Japon. Les candidats ont 5 heures pour résoudre 3 problèmes de nature algorithmique (Ph. IOI)

    Les gagnants viennent d’être dévoilés. Et c’est l’équipe de Marrakech-Safi qui décroche la première place du concours «Robotiques pédagogiques», organisé en mai dernier par le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en partenariat avec l’Association Tawassoul pour la technologie.

    Sur les 19 équipes participantes, 12 sont arrivées en finale. Hasnaa Ait Oufkir et Hamza Tayeb, encadrés par leur enseignant, Abdelmajid Aznaoui, ont donc pris la tête de cet événement, destiné à enrichir la culture scientifique des jeunes générations.

    Parmi les représentants des lycées collégiaux des différentes académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), le duo Ouassim El-Qettari et Mohamed Azzou et leur enseignant, Brahim Chafiq, venus de Fès-Meknes, ont pris la deuxième place, suivis par l’équipe de la région de Béni Mellal-Khénifra, composée d’Ahmed Masslat et de ses élèves, Wiam Allioui et Hamza Bekkal.

    On le sait, l’usage des robots, déjà déployé dans différents secteurs, va se développer avec les années. Impossible d’en faire l’impasse au sein des écoles. Le système éducatif se doit d’intégrer pleinement ces nouveaux usages numériques et robotiques, et de profiter, au passage, de l’inventivité des plus jeunes. C’est ce que cherche à faire également les rendez-vous annuels des Olympiades de l’informatique.

    En mai dernier, la version marocaine de cet événement, considéré parmi les plus prestigieux concours d'informatique au monde, a été remportée par Anouar Achghaf du lycée Charif Al Idrissi de Tétouan, suivi de Mohamed Elkhatri du lycée Subrini à Casablanca pour la médaille d'argent et Haytam Rahimi du lycée Manarat Al Firdaous à Khemisset pour le bronze.

    Ces Olympiades, qu’elles soient internationales ou nationales, ont pour objectif de stimuler l'intérêt pour l'aspect scientifique de l'informatique, et de mettre au défi et récompenser les jeunes les plus talentueux dans ce domaine, tout en encourageant les échanges entre jeunes de diverses cultures. Car la prochaine étape, prévue à Bakou en Azerbaïdjan, du 4 au 11 août prochain, réunira les qualifiés du monde entier.

    Ce concours, organisé par le ministère, en partenariat avec l’Association marocaine de confiance numérique, a connu la participation de 12 candidats ayant franchi quatre étapes éliminatoires durant l’année 2018-2019, avec au départ 2.622 représentants des différentes AREF. Rappelons que le Maroc a été représenté pour la première fois en 2016 lors des Olympiades en Russie.

    J.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc