×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Entrepreneuriat des jeunes: Enactus passe à la seconde étape

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5510 Le 07/05/2019 | Partager
    L’ONG lance la 2e phase de son programme d’accompagnement [email protected]
    Près de 2.000 participants attendus au Maroc et la création de 45 entreprises sociales
    Un capital de 3.000 à 20.000 DH pour les projets gagnants
    enactus-morocco-010.jpg

     Enactus Morocco vient de lancer la seconde phase de son programme africain d’accompagnement des jeunes entrepreneurs. A la clé, près de 2.000 participants marocains visés et la création de pas moins de 45 entreprises sociales sous nos latitudes (Ph. Enactus Morocco)

    Après une première phase qui a permis d’accompagner plusieurs milliers de jeunes entrepreneurs en herbe et de mettre sur les rails plus d’une trentaine d’entreprises innovantes, la seconde phase du programme phare d’Enactus Morocco «[email protected]» vient enfin d’être lancée. L’occasion de mettre à contribution la créativité et l’engouement de centaines d’étudiants marocains mais aussi tunisiens et algériens pour créer des startups à fort impact social.

    Un programme d’appui aux jeunes porteurs de projets âgés entre 18 et 25 ans, conçu en partenariat avec la Fondation Citi, qui vise à les accompagner durant 18 mois pour proposer des solutions utiles à la communauté.

    Son concept? Déceler un problème sociétal lié à la question de l’employabilité ou de l’accès aux services de base et le résorber en mettant intelligemment à profit les ressources naturelles et sociales de la région. [email protected] se déroule plus concrètement en trois phases. La première étape, dite de sensibilisation, vise avant tout à détecter l’idée de départ au moyen de séminaires de formations et de sorties terrain.

    «Un moyen de déceler le besoin des populations pour mieux y répondre par la suite», explique la directrice exécutive d’Enactus Morocco Maha Ech-Chefaa. La phase suivante – baptisée prototypage – revient à tester le concept sur le terrain et à collecter un nombre maximum de feed-backs sur la base de Bootcamps pratiques et ciblés.

    Enfin, le produit est concrètement commercialisé et l’entreprise finalement créée. Un processus complet tout au long duquel les participants seront coachés et dirigés par des chefs de projet spécialisés mais également par des experts spécialisés externes au groupe.

    Côté nouveautés, ce nouveau volet inclut pour la première fois le Sénégal, en plus de l’Algérie et de la Tunisie. Sous nos latitudes, l’expérience concernera cette fois-ci  les villes de Rabat, Casablanca, Fès et Meknès, alors qu’elle était limitée à la région de l’oriental lors de l’édition précédente. Objectif: élargir la cible visée et donner un coup de pouce à pas moins de 2.000 jeunes contre 1.000 auparavant.

    Au total, près de 45 entreprises sociales devraient voir le jour d’ici fin 2020. «Un chiffre qui ne dépassait pas la trentaine pour la première mouture», confie la responsable. Les startups en question permettront de créer plus d’une centaine d’emplois, incluant le recrutement de prestataires externes comme des grossistes ou encore des fournisseurs.

    Un programme qui propose un accompagnement humain mais également financier. «Un capital oscillant entre 3.000 et 20.000 DH sera attribué à chacun des projets retenus», précise Maha Ech-Chefaa. Une somme dont le montant dépendra avant tout de la pertinence et de la typologie des projets. La sélection prendra également en compte la faisabilité économique  de ces derniers ainsi que leur impact social.

    Karim AGOUMI

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc