×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5503 Le 25/04/2019 | Partager

    ■ Un ministère des «Possibilités»
    Le chef du gouvernement fédéral des Emirats arabes unis a annoncé mardi la création d'un nouveau ministère, celui des «Possibilités», trois ans après la mise en place d'un département chargé du Bonheur. Cheikh Mohammed ben Rached Al-Maktoum, qui est également le souverain de Dubaï, a précisé que le nouveau ministère «non conventionnel sans ministre» serait assumé par l'ensemble des membres du gouvernement. «Il travaillera sur les questions d'importance nationale en vue de bâtir un nouveau système de gouvernement pour le futur»,a précisé cheikh Mohammed, selon un communiqué du bureau d'information de l'émirat de Dubaï. Ce département aura pour mission, entre autres, de «réduire le temps d'attente» dans les administrations et d'imaginer de «nouveaux projets et systèmes pour le futur», ajoute le texte. La philosophie derrière la création du ministère est que «l'impossible ne fait pas partie de notre dictionnaire», a expliqué cheikh Mohammed. Lundi, cheikh Mohammed a exprimé sa colère devant la lenteur des services dans les bureaux de poste de la fédération. Il a dit, dans un tweet, que les responsables de cette situation «ne peuvent pas faire partie» de son «équipe de travail». 
    Cheikh Mohammed, qui est considéré comme l'artisan du succès international de Dubaï, avait déjà innové en créant en février 2016 un ministère du Bonheur et du Bien-être, et un autre de la Tolérance. Il avait aussi nommé une jeune femme de 22 ans ministre d'Etat chargée de la Jeunesse.

    ■ 26 cars mis à disposition des fans de Manchester City
    Les supporters de Manchester City se rendront à Wembley pour assister à la finale de la Coupe d'Angleterre, le 18 mai, à bord de 26 autocars mis à leur disposition par les 26 joueurs de la formation championne d'Angleterre en titre, en guise de remerciement. «Le soutien de nos fans tout au long de la saison a été tout simplement incroyable. C'est donc notre manière de leur dire merci pour avoir été à nos côtés à chaque instant», a expliqué le capitaine Vincent Kompany sur le site internet du club. «Se déplacer pour suivre des matches du championnat et des coupes, que ce soit à domicile ou à l'extérieur, n'est pas chose facile. Et chaque joueur de notre équipe apprécie à sa juste valeur un tel engagement», a ajouté Kompany. Il a ensuite conclu, en faisant allusion au formidable quart de finale retour de Ligue des champions face à Tottenham (gagné 4-3, mais City est éliminé à cause des buts marqués à l'extérieur, les Spurs l'ayant emporté 1-0 à l'aller), qu’«en dépit du résultat, c'était très particulier d'entendre nos fans crier à pleins poumons pendant 90 minutes pour soutenir l'équipe». «Nous avons encore beaucoup de batailles à livrer cette saison», a encore souligné le capitaine mancunien. Outre la finale de la FA Cup (face à Watford), Manchester City est encore en course pour conserver son titre en Premier League. Il a déjà remporté cette saison le Community Shield et la Coupe de la Ligue.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc