×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech: Carton plein pour l’aérien

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5431 Le 15/01/2019 | Partager
    26 nouveaux vols vont frôler le tarmac de l’aéroport Ménara
    Soit, une offre aérienne supplémentaire de 168.936 sièges avion
    vols_marrakech_031.jpg

    C’est Ryanair qui réalise le plus gros de ces vols avec la programmation de 13 nouvelles lignes reliant Marrakech à plusieurs villes européennes. A noter aussi que British Airways va connecter Marrakech au plus grand aéroport de Londres et d’Angleterre, le London Heathrow

    De bonnes perspectives pour le tourisme à Marrakech pour l’an prochain. Plusieurs compagnies aériennes annoncent de nouvelles liaisons ou encore le renforcement de l’existant. Quand on sait que l’aérien est le nerf de la guerre, l’arrivée de nouvelles compagnies low-cost ou l’ouverture de nouvelles dessertes permet d’ouvrir de nouveaux marchés pour la ville.

    Ainsi, l’ONDA annonce pour la saison 2019 pas moins de 26 nouveaux vols au départ de 13 pays européens. Cela se traduit par une offre aérienne supplémentaire de 168.936 sièges avion. Les vols sont opérés par les low-cost mais l’on constate néanmoins un retour important des compagnies régulières.

    Au détail, c’est Ryanair qui réalise le plus gros de ces vols avec la programmation de 13 nouvelles lignes reliant Marrakech à plusieurs villes européennes (Suède, Allemagne, Norvège, Grèce) en plus du renforcement d’autres vols déjà existants. Une nouvelle compagnie fait son entrée sur Marrakech, la Laudamotion qui lance 3 lignes avec  2 rotations hebdomadaires.

    Dans un premier temps, elle se concentre sur Berlin, Düsseldorf et Vienne. Pour ce dernier, Laudamotion sera en concurrence avec la compagnie SunExpress Deutschland, présente sur cet axe depuis deux ans. Autre bonne nouvelle est du côté de la compagnie British Airways qui compte connecter Marrakech au plus grand aéroport de Londres et d’Angleterre, le London Heathrow à raison de 4 vols par semaine.

    Jusque-là British Airways proposait l’aéroport London Gatwick à raison de 8 vols par semaine. Thomas Cook va de son côté relier Marrakech à Manchester. A noter que le marché britannique est une priorité pour le tourisme à Marrakech et pour l’ensemble du royaume. L’abondance des sites historiques et la splendeur des produits artisanaux constituent un atout majeur pour atteindre l’objectif fixé par le Maroc pour le marché anglais.

    La compagnie Air Arabia renforce les vols internes et programme pour 2019, Dakhla et Zagora en plus de Tanger opérationnel depuis décembre dernier. C’est grâce à un partenariat entre le Conseil de la Région Marrakech-Safi et la compagnie aérienne que ces 3 nouvelles lignes aériennes nationales vers et au départ de Marrakech ont été initiées, confirmant ainsi la croissance soutenue du marché national qui représente 30% de total des arrivées.

    En parallèle, la compagnie aérienne Air Arabia ne cesse de multiplier les routes entre le Maroc et l’Europe (Paris, Bordeaux, Milan, Rome, Cologne, Istanbul, Strasbourg, Lyon, Londres et Barcelone…). Elle lance pour 2019 un Vienne Marrakech.

    De notre correspondante permanente, Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc