×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Entrepreneuriat social: Compétition mondiale à l'EHTP

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5423 Le 02/01/2019 | Partager
    Sa compétition locale du prestigieux concours Hult Prize 2019
    Sept mois de formation intensive et un million de dollars à la clé
    entrepreneuriat_social_023.jpg

    L’EHTP vient d’abriter sur son campus la première finale nationale du prestigieux concours Hult Prize. Près d’une vingtaine d’équipes d’étudiants ingénieurs de l’établissement y ont présenté des projets originaux et recherchés pour lutter efficacement contre le chômage des jeunes (Ph. EHTP)

    Une première pour l’EHTP! La prestigieuse école d’ingénieurs vient en effet d’abriter sur son campus la première édition de son Hult Prize. Une compétition internationale d’entrepreneuriat social organisée dans le monde entier en collaboration avec les Nations Unies et qui donnera cette année l’opportunité à de jeunes élèves de lutter efficacement contre le chômage.

    Le concours, destiné avant tout aux étudiants de l’établissement de niveau Master, vise à mettre à profit l’inventivité de ces derniers pour créer des solutions ingénieuses et concrètes au problème du chômage mondial. «Un moyen de servir la communauté durablement et de sortir des sentiers battus en proposant du sang neuf», confie ainsi Yassine Laamarti, sponsoring manager de l’évènement.

    Concrètement, une vingtaine d’équipes, composées de trois personnes chacune, ont présenté leur business plan et pitché leurs projets face à un jury de professionnels. Ces startuppers et ingénieurs chevronnés ont évalué les candidats en fonction de l’originalité et de la faisabilité de leurs idées. Au final, seules deux équipes ont été sélectionnées.

    Une compétition qui ne représente que la première phase de l’édition. En effet, fin mars, pas moins de 800 équipes soigneusement choisies dans le monde entier prendront part à la finale régionale. Parmi ces dernières, 28 équipes de 12 écoles marocaines dont l'EMI, l'ENIM ou encore l'ENA.

    Une épreuve qui prendra place dans près de 25 pays différents, parmi lesquels les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Mexique, la France ou encore l’Espagne. Il en ressortira 25 groupes gagnants qui suivront ensuite pendant sept mois une formation intensive dispensée par des entrepreneurs et des formateurs de renom.

    Enfin, la grande finale se tiendra à New York en septembre prochain, en présence de l’ex-président Bill Clinton. Le gagnant y remportera la bagatelle d’un million de dollars. Un capital qui lui servira à financer et à concrétiser son projet.

    Un concours organisé depuis 2010 par la fondation Hult. En moins d’une dizaine d’années, l’organisme a pu mobiliser près d’un million de jeunes étudiants pour résorber des problématiques mondiales. Le prix Hult, baptisé prix Nobel des étudiants et fondé par Ahmad Ashkar, a d’ailleurs été classé par le magazine américain TIME parmi les cinq meilleures idées qui ont pu changer le monde.

    K.A.

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc