×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Développement provincial: La recette de Berkane

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5409 Le 11/12/2018 | Partager
    Une nouvelle approche appréciative pour booster l’économie
    Elle mobilise l’ensemble des intelligences collectives

    La province de Berkane lance une série de séminaires et rencontres au profit de ses cadres pour les initier à l’approche appréciative. Le but est de spécifier des actions à effet accélérateur tout en mesurant l’impact réel des programmes de développement socioéconomiques.

    Cette démarche évaluative et prospective marque une rupture avec les approches préconisées jusqu’à présent et valorise les aspects positifs des programmes de développement provinciaux. Moyennant une logistique et une organisation adaptées, elle mobilise l’ensemble des intelligences collectives autour d’un seul objectif et d’une réorganisation participative et innovante.

    Elle facilite également la collaboration entre les différentes équipes engagées dans les programmes de croissance économique «tout en insistant sur ce que l’on fait de mieux, ce qu’on aime réaliser et ce qui donne du sens aux réalisations partagées et complémentaires», précise Narjisse Lassas spécialisée en coaching appréciatif.

    En pratique, la démarche débute par des entretiens individuels exploratoires et se ponctue par l’autonomisation des équipes concernées. Un séminaire de deux jours, axé sur des thématiques de développement ciblées et souhaitées, en représente l’aboutissement.

    Dix collaborateurs de la province de Berkane (DAS, équipement et système d’information géographique de gestion intégrée), huit collaborateurs de l’Observatoire régional et la maison de l’économie sociale et solidaire, le directeur de l’institut hôtelier de Saidia, le directeur de l’Ofppt, le directeur régional des ISTA (Institut spécialisé des techniques agricoles) et le secrétaire général de la province y ont participé.

    «Vu le dynamisme, l’esprit collaboratif et la gestion de projets transverses impulsés par Mohamed Ali Habouha, gouverneur de la province, il nous a semblé prioritaire, de travailler sur la thématique des activités génératrices de revenus: accent mis sur les écosystèmes, tourisme durable, agriculture bio, produits du terroir», explique Elmahdi Benabdeljalil, accompagnement RSE pour les projets pilotés par la province de Berkane.

    En aval cette approche capitalise sur le travail collaboratif des équipes de la province, et crée un événement marquant afin d’insuffler une énergie positive, participative et faire fédérer tous les intervenants autour d’un seul objectif. «A notre connaissance, c’est la première fois que l’approche appréciative est initiée de cette façon dans une administration publique, sur un territoire, à la demande d’une province pour le compte de ses équipes», ajoute Benabdeljalil.

    A. K.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc