×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    Pétrole: Le Qatar annonce son départ de l’Opep

    Par L'Economiste | Edition N°:5404 Le 04/12/2018 | Partager

    Le Qatar a annoncé qu’il quitterait le mois prochain l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), afin de se concentrer sur sa production de gaz, dont il est l’un des principaux exportateurs au monde. Le petit émirat est membre depuis 1961 de l’Opep, organisation fondée un an plus tôt, notamment sous l’impulsion de l’Arabie saoudite, qui domine ce cartel de 15 membres à ce jour.

    «Cette décision, technique et stratégique, n’a aucun rapport avec l’embargo imposé à Doha depuis la rupture des relations diplomatiques en 2017 avec l’Arabie saoudite et ses alliés», a tenu à préciser Saad Al-Kaabi, le nouveau ministre de l’Energie de l’émirat. Ce dernier a toutefois précisé qu’il se rendrait à la prochaine réunion de l’Opep prévue cette semaine à Vienne. La décision du Qatar de sortir de l’Opep devrait avoir peu de répercussions sur le marché, ont souligné des experts.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc