×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Samir: La BID remporte une manche

    Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5385 Le 02/11/2018 | Partager

    ITFC, filiale du groupe Banque Islamique de Développement (BID) a remporté une sentence arbitrale portant sur une créance de 156,815 millions de dollars sur la Samir. Cet organisme est l’un des plus gros créanciers de la raffinerie aujourd’hui à l’arrêt. L’ancien syndic de liquidation lui avait contesté ce montant, d’où le recours à la Cour d’arbitrage de Dubaï. Par une décision du 8 mars 2018, le Tribunal de Commerce de Casablanca avait ordonné l’exequatur de la sentence, décision que vient de confirmer la Cour d’Appel (voir aussi les pages précédentes).

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc