×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Recul des fraudes sur les moyens de paiement

    Par L'Economiste | Edition N°:5312 Le 11/07/2018 | Partager
    fraudes_delais_paiement.jpg
     

    La fraude sur les moyens de paiement émis en France a reculé en 2017, représentant un montant de 744 millions d'euros, soit 54 millions de moins qu'en 2016. Les paiements modernes ayant renforcé leur sécurité, selon une récente étude de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, instance dépendante de la Banque de France. Les fraudes à la carte bancaire, le mode de paiement préféré des Français, ont représenté près de la moitié du montant total (48%) des escroqueries enregistrées, soit 360,7 millions d'euros. Elles ont également représenté la quasi-totalité (97%) des 5,1 millions de transactions frauduleuses enregistrées l'an passé.
    Toutefois, le taux de fraude sur les opérations par carte émises en France a diminué pour s'établir à 0,054% (contre 0,063% en 2016), taux le plus bas depuis 2009, dû essentiellement à une baisse notable des fraudes sur le paiement à distance. Et ce alors que le montant total des transactions par carte en France et à l'étranger a nettement augmenté (+5,8%) pour s'élever à 664,6 milliards d'euros.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc