Tribune

Entreprises et entrepreneurs citoyens, l’appel d’Essaouira pour un autre contrat*

Par André AZOULAY | Edition N°:5303 Le 28/06/2018 | Partager
andre_azoulay_003.jpg

M.André Azoulay, président-fondateur de l’Association Essaouira-Mogador (Ph. Jarfi)

Dans un temps qui est celui de tous les paradoxes, avec – d’un côté – les promesses d’une mutation économique et technologique sans précédent et – de l’autre – une régression morale qui mine des acquis éthiques et universels que l’on croyait irréversibles, les «Entreprises et les Entrepreneurs Citoyens» ne peuvent plus être entrepreneurs comme ils l’étaient hier encore.

Ils peuvent et doivent être acteurs pour aider à changer la donne et préparer d’autres lendemains aux générations de demain. En accueillant Thinkers & Doers à Essaouira, nous souhaitons que les dirigeants d’entreprise, les entrepreneurs engagés, les acteurs économiques, et également les responsables politiques puissent prendre le temps d’échanger et de réfléchir ensemble à cette question fondamentale de la transformation de nos sociétés et sur la réponse que l’on peut apporter aux défis et aux archaïsmes auxquels nous sommes collectivement confrontés.

Si les solutions imaginées par vous, les entreprises engagées, les entrepreneurs créatifs, permettent d’esquisser des perspectives nouvelles, il est important que ce nouvel ordre mondial revu et réconcilié avec la modernité des valeurs universelles soit aussi pensé et développé au sein de l’entreprise et par les entrepreneurs.

C’est pour porter et promouvoir cette dynamique du «changement positif» que Dar Souiri ouvre ses portes. Et que l’Ecole d’Essaouira accueillera pendant 2 jours les 100 personnalités de tous horizons, penseurs et acteurs venus d’Europe, d’Afrique, d’Asie, pour s’associer à ces premiers «États généraux de l’entrepreneuriat citoyen».

Placés sous le haut patronage conjoint de S.M. le Roi Mohammed VI et du président de la République française, Emmanuel Macron, et forts de la présence de nombreux dirigeants et entrepreneurs engagés, ces «États généraux» sont une première édition.

Je nous souhaite de trouver les idées et l’énergie qui nous aideront à mettre en œuvre la feuille de route que nous aurons tracée ensemble pour donner légitimité, crédibilité et durabilité à ce nouveau contrat sociétal et responsable qu’Essaouira est heureuse et fière de porter sur les fonts baptismaux.

* Édito du programme des États généraux des entreprises et des entrepreneurs citoyens

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc