×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Intérieur: Des promotions et des têtes qui tombent

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5300 Le 25/06/2018 | Partager

    38% des agents d’autorité relevant de l’administration territoriale viennent de faire l’objet d’un large mouvement de chaises musicales, sur instructions royales, soit 1.574 personnes. Il y a eu des promotions, mais aussi beaucoup de sanctions. Pour la première fois, des entretiens oraux préalables à une promotion ont été réalisés. 212 pachas, caïds et khalifats de caïd ont ainsi été promus à des grades supérieurs. Par ailleurs, 110 agents ont été sanctionnés, dont un wali et cinq gouverneurs révoqués et un gouverneur relevé de ses fonctions. Pour l’instant, leur identité n’est pas connue. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc