Société

Mondial 2018: Un coup d’envoi dans la sobriété

Par L'Economiste | Edition N°:5295 Le 18/06/2018 | Partager

La Russie a d'ores et déjà réussi «sa Coupe du monde», qui est aussi une vitrine de sa puissance. A l’image de la cérémonie d’ouverture animée par la star de la pop britannique Robbie Williams, l'organisation est presque parfaite.

Rien n'est laissé au hasard. Le chanteur a chauffé la scène en chantonnant ses tubes planétaires «Rock DJ» et «Angel» (en compagnie de la soprano russe Aïda Garifoullina). La Russie a voulu par cette fête, rompre avec les cérémonies exubérantes des précédentes éditions.

De notre envoyé spécial à Moscou, Ahmed Jarfi

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc