Régions

Oriental: Al Omrane recadre son offre

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5290 Le 08/06/2018 | Partager
Et adapte ses produits à la classe moyenne
Des villas écologiques répondant aux critères d’efficacité énergétique
ol-omrane-oriental-090.jpg

La société Al Omrane cherche à consolider son positionnement en tant que régulateur du marché via de nouvelles offres adaptées (Ph. AK)

Al Omrane Oriental renouvelle son offre pour répondre aux attentes de la classe moyenne et faire face à une concurrence de plus en plus féroce. Pour atteindre cet objectif et booster ses ventes malgré la récession que connaît le secteur, elle vient de lancer un système de management qualité conformément à la norme ISO/900: 2015.

De nouvelles normes d’évaluation pour ses activités de développement, réalisation et commercialisation des programmes de logement et d’aménagement. «Cette approche nous permet de faire aboutir les orientations stratégiques du groupe, de consolider les bonnes pratiques et améliorer les performances pour satisfaire le client», explique Zakaria Lazreq, directeur d’Al Omrane Oujda, lors d’une rencontre organisée sur l’adéquation des prix avec la qualité de l’offre.

Le groupe cherche ainsi à maintenir son positionnement et aussi à s’inscrire dans une démarche de développement durable et d’intégration des bonnes pratiques de management. Améliorer la qualité du produit est impératif pour réguler le marché et satisfaire les attentes des couches moyennes qui n’arrivent pas à avoir des petites villas adaptées aux salaires de 10.000 DH/mois.

«La plupart des fonctionnaires se rabattent sur le social car ils n’ont pas les moyens de s’acheter une maison autonome. Une donne à prendre en considération pour intéresser une clientèle de plus en plus exigeante», ont expliqué plusieurs intervenants lors de cette rencontre.

Pour répondre à ce besoin et réussir les programmes d’habitats à moyen standing, ciblant les fonctionnaires et moyens commerçants, Al Omrane vient de lancer une nouvelle offre. Situé au cœur de la ville, le programme d’habitat Annour, en partenariat avec l’ONEE, propose des lots de terrains pour les  R+2 et R+4.

L’offre couvre également des appartements qui varient entre 70 et 100 m2 et qui répondent aux critères de l’efficacité énergétique (mise en place de matériaux d’isolation thermique et phonique, double vitrage avec une terrasse traitée contre tout ce qui est thermique). Le prix de vente s’articule autour de 6.000 DH/m2 alors qu’il est à 7.500 DH/m2, dans le privé.

Concernant les villas écologiques situées au niveau de la cité des jardins, elles sont commercialisées à 5.500 DH/m2 pour des superficies de 120 m2. En parallèle, 580 villas économiques de 200 m2 sont commercialisées à 830.000 DH. D’autres programmes (Ibnou Rochd et Riyad) sont achevés et commencent à être livrés aux 500 bénéficiaires au niveau de la nouvelle ville de Salouane.

De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc