×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Efficacité énergétique: Quid du rôle des territoires

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5222 Le 05/03/2018 | Partager
    La 3e édition des rencontres africaines de l’efficacité énergétique plante le décor

    «La transition énergétique a besoin à la fois d’une politique publique nationale forte et cohérente, une collaboration internationale dynamique et concrète, mais le plus important est d’investir dans l’efficacité énergétique partout sur les territoires. Le rôle des régions et des villes est particulièrement important pour le déploiement des investissements et projets», fait valoir Afifa Ouazzani, DG de AOB Group, organisateur de la 3e édition des rencontres africaines de l’efficacité énergétique.

    L’événement, labellisé COP23, est annoncé pour le 13 mars à Casablanca. La rencontre a pour thématique: «L’efficacité énergétique dans les territoires, renforcement des capacités et financement vert». «Le programme de l’événement a été conçu spécialement pour répondre aux problématiques énergétiques des entreprises marocaines publiques et privées ainsi qu’aux régions qui font partie de l’écosystème de l’énergie», fait valoir Afifa Ouazzani.

    Le Forum est organisé sous l’égide du ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable, en partenariat avec l’AMEE, la CGEM, l’Agence en charge de l’efficacité énergétique auprès du G20 (IPEEC) et l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Plusieurs décideurs nationaux et internationaux, experts, chercheurs, acteurs publics et privés sont attendus.

    Parmi eux, Steve Anderson, lauréat du prix des Nations Unies pour le climat, Cheick Sylla, vice-président de la COP21 et conseiller du Président sénégalais Macky Sall, Soumaila Ibrahim, expert en efficacité énergétique à la Cedeao et Mélanie Slade, directrice efficacité énergétique de l’Agence internationale de l’énergie. Les intervenants débattront des problématiques rencontrées et des solutions trouvées à travers l’exposition de business cases.

    «Cette troisième édition aura lieu dans trois autres capitales: Le Caire, Dakar et Abidjan à partir de septembre», annoncent les organisateurs.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc