×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:5145 Le 10/11/2017 | Partager

    ■ Turquie: Vaste opération anti-EI à Ankara
    Les autorités turques ont arrêté plus de 100 membres présumés du groupe Etat islamique (EI) tôt jeudi 9 novembre lors d'un vaste coup de filet dans la capitale Ankara et ses environs. Au total, des mandats d'arrêt ont été émis à l'encontre de 245 personnes soupçonnées de liens avec l'EI, dont 111 ont été arrêtées alors que les autres étaient toujours recherchées dans le cadre de cette opération de grande ampleur mobilisant 1.500 policiers. La Turquie a été frappée depuis deux ans par de nombreux attentats meurtriers attribués ou revendiqués par l'EI.

    ■ Catalogne: La Cour constitutionnelle tranche
    La Cour constitutionnelle espagnole a annulé la déclaration unilatérale d'indépendance de la Catalogne adoptée le 27 octobre par le Parlement régional. Quelques heures plus tard, le Gouvernement conservateur de Mariano Rajoy a obtenu du Sénat l'autorisation de déclencher l'article 155 de la Constitution qui lui a permis de suspendre de facto l'autonomie de la région. Il a alors dissous le Parlement catalan et convoqué des élections régionales pour le 21 décembre. Aussi, la présidente du Parlement de Catalogne, l'indépendantiste Carme Forcadell, a été entendue jeudi 9 novembre par un juge de la Cour suprême qui décidera si elle doit être incarcérée dans une enquête pour «rébellion», au moment où plusieurs membres du noyau dur séparatiste sont déjà derrière les barreaux. Le président de la région destitué par Madrid, Carles Puigdemont, poursuivi par la justice espagnole pour «rébellion et sédition», a lui quitté le pays depuis une dizaine de jours pour la Belgique où la justice examine un mandat d'arrêt européen à la demande de l'Espagne.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc