×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Et de deux pour l’Aitex

    Par Reda BENOMAR | Edition N°:5106 Le 14/09/2017 | Partager
    200 exposants et 10.000 visiteurs professionnels sont attendus
    Big Data, l’Internet des objets, cybersécurité sont autant de sujets qui seront au cœur des débats lors du salon de l’IT
    aitex-006.jpg

    L’Aitex a pour objectif de promouvoir et de donner une viabilité au secteur des technologies de l’information (Ph. Jarfi)

    Casablanca accueillera du 27 au 29 septembre 2017 la seconde édition du salon Africa IT Expo (Aitex), une plateforme régionale de rencontres B to B dans le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Organisé par la fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’Offshoring (APEBI), cette édition se tiendra sous le thème de «l’innovation au service des organisations».

    Près de 200 exposants sont attendus, avec comme invités d’honneur, le Cameroun et le Nigéria. S’étalant sur une surface de 5000 m, le salon regroupera l’offre marocaine et internationale dans le secteur IT. «Editeurs, SSII, intégrateurs, Aitex accueillera quelque 10.000 visiteurs professionnels faisant de ce rendez-vous une rencontre 100% business», précise Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de l’APEBI.

    Le salon offrira à travers sa plateforme B to B des opportunités d’affaires pour développer des partenariats, rencontrer de nouveaux prospects nationaux ou internationaux, notamment en provenance d’Afrique subsaharienne. Lors de l’événement il s’agira aussi de débattre, a travers des sessions plénières, des usages de l’innovation numérique dans les organisations  et de s’interroger sur les approches avec lesquelles les organisations font de l’innovation numérique une chance pour le développement.

    Les exposants en provenance d’une dizaine de pays africains présenteront chacun les dernières innovations dans le secteur des TIC et télécoms, principalement ce qui concerne le Big Data, l’Internet des objets à vocation industrielle, la cybersécurité, la mobilité, le paiement électronique entre autres. Des conférences, des ateliers et des rencontres B to B sont également prévus, en collaboration avec l’AUSIM et Maroc Export afin de mettre en relation les acteurs de l’IT africain.

    Les possibilités de financement ainsi que des mécanismes de soutien à l’écosystème et aux start-up seront également à l’ordre du jour. Par ailleurs un hackaton, durant 36h non stop, sera organisé. Il réunira développeurs et incubateurs afin de désigner les startups les plus innovantes et les intégrer dans l’écosystème, en leur permettant d’accéder aux marchés et financements.

    Les organisateurs se disent satisfaits de la première édition de l’Aitex. L’édition 2016 avait fortement mis l’accent sur le partage d’un savoir-faire en matière de nouvelles technologies et la coopération Sud-Sud. Pour sa seconde itération, le salon ambitionne désormais de se positionner comme une plateforme d’envergure régionale qui servirait de portes d’accès aux opérateurs marocains pour prospecter dans des marchés où leur savoir-faire en termes d’intégration numérique  des entreprises pourrait être valorisé.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc