×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Stations-service: Les propriétaires saisissent Rabbah

    Par Nadia DREF | Edition N°:5075 Le 28/07/2017 | Partager
    Objectif: Préparation des textes d’application du code des hydrocarbures
    Création d’un comité conjoint pour mettre en place de nouvelles réformes pour la filière

    Rabbah multiplie les rencontres avec les opérateurs privés. Il s’est réuni, récemment, avec la Fédération nationale des Gestionnaires et Propriétaires des stations-service. Cette rencontre entre dans le cadre de la préparation des décrets d’application du code des hydrocarbures. 
    Les deux parties se sont penchées sur les problèmes et les contraintes que connaît le secteur des hydrocarbures suite à la libéralisation des prix. Les opérateurs ont abordé plusieurs questions, en particulier, les textes d’applications relatifs aux hydrocarbures, notamment l’identification de la responsabilité des propriétaires des stations-service concernant la qualité des produits, ainsi que leur disponibilité sur le marché de manière à assurer un approvisionnement adéquat.
    Le ministre a demandé la création d’un comité conjoint qui étudiera toutes ces défaillances. Il a également promis, aux opérateurs, de présenter un ensemble de réformes et de solutions appropriées aux problématiques en suspens. Il y a lieu de signaler la question de la distribution des carburants par des personnes n’ayant pas de stations-service et qui les vendent dans des magasins ne respectant pas les exigences professionnelles et les consignes de sécurité et de sûreté. Autre doléance des opérateurs, la résolution des problèmes d’approvisionnement des stations-service via les distributeurs en volume virtuel au lieu du volume réel. «Actuellement, nous sommes lésés car les sociétés nous facturent le volume virtuel qui est souvent plus élevé que le réel. Nous demandons d’être indemnisés pour cet écart par les distributeurs», confie à L’Economiste Jamal Zrikem, vice-président de la Fédération. 
    Autre revendication, non des moindres, l’étude de la structure des prix et leur fixation avec précision. Cette réforme permettra de réaliser un profit juste et équitable pour les distributeurs ainsi que pour les propriétaires des stations-service. «Il faut savoir que les propriétaires de stations-service n’interviennent pas dans la fixation des prix. Ce sont les sociétés de distribution des produits pétroliers qui s’en chargent. Nous ne faisons qu’exécuter», tient à préciser Zrikem.
    Dans la foulée, Aziz Rabbah a souligné la nécessité de simplifier les procédures et les règles pour attirer les investisseurs du secteur. Et ce, dans le but de donner une nouvelle dynamique aux propriétaires des stations-service afin d’encourager la concurrence entre ces derniers.
    Cette réunion intervient suite à la demande des professionnels qui attendent la publication des décrets d’applications de ladite loi dès le mois d’octobre prochain. Une seconde réunion est prévue au cours du mois d’août prochain, dans le cadre du comité conjoint qui sera créé. Pour le moment, les opérateurs se disent «confiants».

    Une mise à niveau s’impose 

    Il existe, actuellement, près de 2.500 stations-service au Maroc employant en moyenne 20 personnes. Reste que la gestion des ressources humaines est le parent pauvre de cette filière. Certes, il existe des entreprises structurées respectant la loi, mais une partie ne déclare pas les employés qui se retrouvent sans couverture médicale ni sécurité sociale. D’autres ne payent pas leur personnel à temps. La précarité qui règne dans cette filière favorise également un grand turn-over.  Une mise à niveau de cette filière s’impose, donc, pour mieux réguler le secteur.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc