×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Une caravane d’aide à Aguelman Azegza

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4979 Le 13/03/2017 | Partager
    Une quinzaine de médecins mobilisés par l’ONG Citoyen Actif et la Banque Alimentaire
    Des paniers vestimentaires pour 350 familles démunies et une école rénovée

    La saison froide n’est jamais facile pour les populations du Douar Achenine, vivant aux alentours des célèbres lacs d’Aguelmam Azegza (province de Khénifra). Afin de leur venir en aide, l’association Citoyen Actif et la Banque Alimentaire ont récemment organisé une caravane multidisciplinaire dans la région. Montée en étroite collaboration avec l’association locale Ifssan pour le Développement et la fondation Mohammed V de solidarité́, cette caravane a visé 3 volets importants: l’éducation, le social et la santé. 640 personnes ont ainsi pu bénéficier de différentes prestations médicales, incluant des consultations et des médicaments.

    L’équipe médicale était composée de 10 médecins généralistes, une gynécologue, un pédiatre, un cardiologue, deux dentistes, un pharmacien, deux infirmières pour les soins, et 4 infirmiers pour la mesure du diabète et de la tension artérielle, ainsi que deux autres infirmières pour la réalisation du dépistage du cancer du col de l’utérus. Trois opticiens ont pris part à la caravane. Ils ont réalisé 40 corrections visuelles avec distribution de lunettes.

    L’opération a été accompagnée par des camionnettes mobiles de la fondation Mohammed V de solidarité, équipées de l’appareillage nécessaire pour réaliser des échographies, ainsi qu’une unité de radiologie. En parallèle, des paniers vestimentaires, des couvertures et matelas ont été distribués à 350 familles démunies. Par ailleurs, l’école primaire située dans le douar, a été rénovée et dotée de livres et de jouets. Les enfants du douar ont eu droit à un show d’animation clown, à des guirlandes, ballons, bonbons, vêtements et différents cadeaux. De quoi égayer leurs journées, qui souvent se ressemblent.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc